Aller au contenu principal

Céréales et oléoprotéagineux bio : marché calme dans l’attente de la fin imminente des récoltes

  

Comme en conventionnel, la récolte de blé biologique s'achève et s'avère très hétérogène en quantité comme en qualité.
© Art_Korporation (Pixabay)

Alors que les récoltes bio d’été sont quasiment finies sur le territoire français, hormis dans le Nord où les moissons plus tardives se poursuivent encore, les premiers bilans s’affinent

À l’unisson, les collecteurs qualifient ce millésime de très hétérogène : si, en bio, les disparités entre les terroirs, les exploitations, voire les parcelles, sont très fréquentes, et ce, en raison surtout d’une fertilisation non homogène et moins azotée qu’en conventionnel, les résultats 2022 sont encore plus marqués par de grosses différences de rendements et de qualité. Dans un contexte de sécheresse et de pics de chaleur, le type de sol – plus ou moins profond – fait toute la différence, ainsi que le moment et le niveau des précipitations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Fabrications d'aliments pour animaux en baisse de 1,2 Mt en 2022, selon le Snia
A l’occasion de sa conférence de presse de rentrée, le 31 août, le Snia confirme une baisse probable de 1,2 Mt de la production…
La remise en cause des exportations ukrainiennes par Vladimir Poutine dope les prix du blé et du maïs
Le Président russe, Vladimir Poutine a laissé entendre le 7 septembre que les conditions des accords du 24 juillet sur la…
Prix du blé tendre 2022/2023 : "Tout dépendra de la mer Noire", selon Agritel
Agritel juge la situation du marché mondial du blé tendre comme globalement tendue. Une quantité record de réserves de blé tendre…
Nutrition animale : le groupe Michel affiche une croissance de 2% pour la période 2021-2022
  Dans un marché en berne, le groupe familial breton Michel annonce une belle croissance en 2021-2022.
En 2022, plus faible production française de maïs du XXIe siècle, selon Agritel
La production de maïs hexagonale 2022 est attendue sous les 11 Mt, chiffre qui pourrait être de nouveau révisé à la baisse. Celle…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne