Aller au contenu principal

Filière blé dur
Baisse des volumes mais bonne qualité en blé dur pour la récolte 2020

FranceAgriMer vient de publier son document annuel sur la qualité des blés durs nouvelle récolte. Tour d’horizon.

A défaut de quantité, la récolte en blé dur française est de bonne qualité en 2020.
© chrysda (Pixabay)

Pour 2020, la récolte en blé dur en France s’élève à 1,3 Mt, en baisse de 28 % par rapport à la moyenne des récoltes sur la période 2015-2019, selon FranceAgriMer. La diminution des surfaces (- 25 % par rapport à la moyenne quinquennale) et des rendements (- 3 %) expliquent cette baisse. Autres faits marquants de cette campagne :  des conditions météorologiques difficiles pour bien gérer les conditions de culture et une très forte hétérogénéité des rendements,« fortement altérés » pour les bassins Sud-Ouest, Ouest-Océan et Sud-Est et « proches voire supérieurs » à la moyenne quinquennale pour le Centre.

En revanche, côté qualité, FranceAgriMer indique que « les forts potentiels mis en place en début de remplissage des grains grâce au temps sec et ensoleillé ont permis d’obtenir des poids spécifiques supérieurs à 77,9 kg/hl en moyenne dans trois des quatre bassins de production. 88 % des blés durs dépassent ainsi le seuil de 76 kg/hl. En lien avec les conditions sèches jusqu’à la récolte, les indices de chute de Hagberg sont bons dans les bassins Centre et Sud-Est. Ils ont été localement dégradés par des pluies intervenues en fin de cycle dans le bassin Ouest-Océan et dans le bassin Sud-Ouest. Cette année, le printemps a été sec, mais les pluies survenues au moment du troisième apport d’azote ont permis d’obtenir des teneurs en protéines élevées et homogènes sur l’ensemble des zones de production. La moyenne nationale s’établit à 14,2 %. La vitrosité, qui est très dépendante de la teneur en protéines des grains et de la pluviométrie en fin de cycle, est supérieure à 80 % en moyenne dans les 4 bassins de production. Le taux de grains mouchetés est particulièrement bas, avec une moyenne nationale à 1,5 ».

Teneur en eau, gluten, indices de coloration et variétés plantées

Autre élément rassurant : la bonne teneur en eau moyenne (12,2 %) qui se révèle « favorable à une bonne conservation des grains ». On note également un taux de grains brisés de 4 % en moyenne à l’entrée des silos de collecte. Il est inférieur à la moyenne des cinq dernières années.

L’étude de FranceAgriMer précise aussi que « très corrélé à la teneur en protéines, le gluten humide moyen est de 30,4 %. Les valeurs les plus élevées sont observées dans le bassin Centre. Au total, 92 % des blés présentent un gluten humide supérieur à 28 % ». Les Gluten Index ressortent à 42 % en moyenne nationale (51 % pour le niveau le plus élevé sur le bassin Ouest-Océan).

L’indice de jaune s’établit à 39,2 en moyenne. Côté indice de brun, « dans le sud de la France, les indices sont contenus. Les deux autres bassins affichent des valeurs plus élevées qu’à l’accoutumée. Globalement, près de la moitié des blés sont en dessous de 38 ».

Enfin, c’est la variété Anvergur qui arrive en tête des variétés plantées (57,5 % de la sole nationale) devant RGT Voilur (19,8 %), Relief (5,6 %), Miradoux (4 %) et Karur (2,1 %).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Axereal espère des gains de compétitivité de 30 millions d’euros
La coopérative Axereal investira davantage dans le digital et l'innovation agronomique.
Regain d'optimisme au sujet des exportations françaises de blé tendre, selon FranceAgriMer
Les experts de FranceAgriMer (Fam) confirment que l'ouverture du cahier des charges algérien aux blé tendre d'origine mer Noire…
Blé tendre : l’Algérie accepte des lots d'origine mer Noire à 0,5% de dégâts d’insecte dans son appel d’offres du 11 octobre
Des traders jugent que le nouveau cahier des charges algérien reste favorable aux origines hexagonales.
Tendance Céréales/Oléagineux du 16 octobre : la météo fait monter les cours du blé, le colza s'apprécie à l'image du canola canadien

Vendredi 16 octobre, les cours du blé cotés à Chicago et sur Euronext ont continué de progresser. Le contrat blé sur le CBOT a…

Le SIA 2021 est reporté sur l’édition 2022.

C’est la mauvaise nouvelle du jour en matière de salons et de foires en France : le Salon international de l’agriculture (SIA…

Les Petits Moulins de France veulent créer plus de valeur
Réuni en assemblée générale, le groupement des Petits Moulins de France a débattu de la création de valeur lors de deux tables…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne