Aller au contenu principal

Filière Blé-Farine-Pain
Baguette/Leclerc : le rayon Boulangerie en Grande Distribution est-il rentable ?

Le blocage du prix de la baguette à 0.29 euro annoncé par Michel Edouard Leclerc relance la question des conditions dans lesquelles sont commercialisés les produits de boulangerie en grande distribution.

© cocoparisienne (Pixabay)

Alors que la polémique enfle entre défenseurs du pouvoir d'achat favorables à l'annonce d'Edouard Leclerc, et les professionnels de la filière Blé-Farine-Pain, il est bon de rappeler certaines données économiques concernant la rentabilité du rayon Boulangerie de la Grande distribution.
On peut ainsi lire dans le rapport de l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires publié le 15 juin 2021 que "le rayon boulangerie-pâtisserie contribue pour 12 % à la marge brute et 22 % aux frais de personnel dédié de l’ensemble des rayons. Ces frais sont très importants dans ce rayon de fabrication. La marge nette du rayon après affectation des charges communes et avant affectation de l’impôt sur les sociétés est négative, - 0,4 € pour 100 € de CA."

© OFPM


En d'autres termes, malgré la massification des achats de farine, l'industrialisation des process, ou les économies réalisées sur les ingrédients utilisés, le rayon Boulangerie n'est pas rentable. Et ce n'est pas avec une baguette à 0.29 euro que cette rentabilité se redressera a priori.
 

 

Michel Edouard Leclerc répond à ses détracteurs
Suite au tollé suscité par son annonce sur RMC, le patron des enseignes E Leclerc a justifié le blocage du prix de la baguette à 0.29 euro. "Oui, bloquer le prix de la baguette à 0,29 euro, c'est tout un symbole ! Les mauvaises langues se contenteront de dénoncer un "coup de pub" : chez nous, on appelle ça faire du commerce. (...). Aujourd'hui, les agriculteurs et les industriels, touchés par la crise, veulent faire passer des hausses de tarifs.(...) Mais les industriels n'assument jamais eux-mêmes leurs hausses de prix vis-à-vis des consommateurs. C'est aux magasins, aux enseignes, qu'elles sont attribuées", a partagé Michel Edouard Leclerc sur sa page Facebook en fin de matinée en réponse aux réactions de l'amont de la filière Blé-Farine-Pain.
 

 

 
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Céréales et oléoprotéagineux bio : la baisse de la consommation entraîne une détente des prix
Alors que les données FranceAgriMer arrêtées au 1 er novembre affiche un recul de 7 % des utilisations de blé tendre…
Les groupes BZ et Bunge signent un partenariat
Le partenariat entre Groupe BZ et Bunge permettra notamment d'accroître, à Rouen, le potentiel de développement de la zone…
Des exportations de céréales records depuis plus de 10 ans au départ de Dunkerque
La campagne commerciale hexagonale de céréales 2022/2023 a démarré sur les chapeaux de roues, confirme l'opérateur portuaire Nord…
Crise énergétique - Les malteurs français veulent une solution rapide pour éviter des pertes de marché à l'international
Maillons incontournables de la filière Bière, les malteurs hexagonaux s'inquiètent de la flambée des cours de l'énergie, gaz en…
Céréales - La Tunisie pourrait importer 250 000 t de blé tendre français en 2022/2023 selon Intercéréales
Des responsables d'Intercéréales et de FranceAgriMer se sont rendus à Tunis le 9 novembre, à l'occasion des rencontres annuelles…
Marché des engrais - un souffle de détente sur des prix toujours fermes
Enjeu stratégique au niveau mondial pour assurer des niveaux de récolte attendus, le marché des engrais fait plus que jamais l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne