Aller au contenu principal

Coopérative/Agroalimentaire
Axéréal pourrait fermer une centaine de sites et supprimer 220 postes !

En plus de  la partie Silos, des sites industriels, meunerie et nutrition animale, sont également visés par le plan de réorganisation du groupe coopératif, selon les syndicats (CFDT FGA, Sdacoopa Solidaires et Unsa 2A)

© Momentmal-Pixabay

L'intersyndicale regroupant la CFDT FGA, la  Sdacoopa Solidaires et l'Unsa 2A ont indiqué, via un communiqué commun, que le groupe coopératif Axéréal, basé à Olivet (Loiret), prévoit de supprimer 220 postes et de fermer 100 sites, dans sa principale zone d'influence, soit la région Centre-Val de Loire. Axéréal dispose également de sites dans des départements limitrophes: l'Essonne, la Nièvre, l'Allier, les Yvelines et l'Yonne. Les fermetures concerneraient essentiellement des silos. Les activités meunerie et nutrition animale seraient également concerné par le projet de réorganisation d'Axéréal.

Les représentants syndicaux ont fait part de leur inquiétude à divers médias, dont France 3 régions. "Les impacts sociaux risquent d’être très importants, c’est pourquoi les trois syndicats représentatifs de l’entreprise ont, d’ores et déjà, commencé à négocier le plan de sauvegarde de l’emploi", poursuit l'intersyndicale, qui se fixe comme objectif de "minimiser le nombre de licenciements". Les négociations sont en cours et pourraient durer jusqu'au début de l'année 2021.

Contactée, la direction d'Axéréal déclare qu'elle ne peut pas commenter ces informations pour le moment. Elle explique simplement qu'« Axéréal a fait part le 6 octobre dernier des orientations stratégiques pour ses activités agricoles. Le Conseil d’Administration de la coopérative a décidé d’initier un projet majeur d’amélioration de la performance, visant à renforcer l’efficacité durable de son modèle économique. Ce projet intègre des réorganisations notamment des infrastructures, et une accélération des initiatives liées à la transition agricole et alimentaire. Les échanges sont en cours avec les partenaires sociaux et les adhérents de la coopérative. Nous mettons tout en œuvre pour étudier, dans le dialogue, lors de ces échanges, les solutions les plus adaptées. »

L'intersyndicale complète et résume le projet d'Axéréal dans son communiqué: "le modèle ancien basé sur la proximité va laisser place à un modèle basé sur la disponibilité en faisant notamment appel aux nouvelles technologies".

Fermeture d'un moulin datant du XIIe siècle annoncé début octobre

La réorganisation des activités d'Axéréal est donc lancée depuis le début du mois d'octobre. Dans ce cadre, le média France Bleue expliquait le 19 novembre qu'un moulin construit durant le XIIe siècle sur la commune de Semblançay et appartenant à Axiane Meunerie, filiale du groupe Axéréal, fermera ses portes fin mars 2021. Cette fermeture provoquerait le départ de 15 salariés, selon la même source. 

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Moisson 2022 : rendements de colza attendus dans la moyenne historique, selon Terres Inovia
La sécheresse printanière ainsi que la vague de chaleur devraient occasionner moins de dégâts sur les colzas qu’en céréales, la…
Moisson 2022 : « des rendements de céréales encore plus hétérogènes que d’habitude »
Le président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) Eric Thirouin craint une forte variabilité des situations…
Canicule 2022 : Peu d’effet sur les rendements de blé tendre et d’orge d’hiver, attention aux orges de printemps
Jean-Charles Deswartes, ingénieur d'Arvalis-Institut du végétal, explique que les blés tendres et les orges d’hiver sont…
Guerre en Ukraine - La Russie en marche vers un leadership agricole
Thierry Pouch, économiste à l’APCA, envisage trois scenarii pour la fin de guerre en Ukraine, dont la partition du pays au profit…
Moisson Blé tendre - Hétérogénéité inédite des rendements 2022, estimés à 69,5 q/ha en moyenne

Le rendement moyen de la récolte de blé tendre française 2022 s'élèverait à 69,5 q/ha en moyenne, selon une…

« Ce n’est pas le blé produit qui est à surveiller mais sa mobilité »
Le cabinet d’analyse Agritel estime qu’une baisse des prix du blé tendre ne sera possible qu’en cas d’amélioration de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne