Aller au contenu principal

Coopération agricole
Arterris développe son activité Meunerie en toute autonomie

Suite au rachat en totalité des Moulins pyrénéens, le groupe coopératif prend les choses en main et déploie ses filières maîtrisées Blé tendre CRC et bio, du champ à la minoterie.

La Toulousaine des farines, avec Les Moulins Mercier Capla, compose Les Moulins pyrénéens, filiale meunière d'Arterris.
© Arterris

En octobre 2019, Arterris a racheté les 50 % de titres détenus par les Grands Moulins de Strasbourg (acquis par Les  Moulins Advens) dans la joint-venture Les Moulins pyrénéens, dont le groupe coopératif était déjà propriétaire pour moitié. « Depuis, nous sommes en solo sur cette activité Meunerie et nous pouvons déployer de façon autonome notre stratégie commerciale », explique Ricard Riu, directeur Produits élaborés et transformation végétale d’Arterris. La logique de filière, qu’Arterris a mis en place pour le blé tendre conventionnel, va ainsi être étendue aux blés tendres CRC et bio, produits par les adhérents de la coopérative agricole.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Boulangerie : le prix de la baguette de pain bloqué à 0,29 euro pendant quatre mois chez Leclerc
L'annonce du patron de l'enseigne E. Leclerc a déclenché une vague de contestations de la filière Blé-Farine-Pain.
Cargill acquiert la majeure partie de la division chimie industrielle et technologies de performance du Britannique Croda
Cet investissement concernant l'activité industrielle biosourcée va permettre d’élargir l’offre de solutions d’origine naturelle…
Emmanuelle Pabolleta remplace Eugénia Pommaret à la direction générale de l’UIPP

Directrice de la communication et des affaires publiques de l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP) depuis…

La consommation de maïs devrait augmenter de 25 % dans les dix ans à venir
La demande en protéine animale tirera le secteur vers le haut.
Baguette/Leclerc : le rayon Boulangerie en Grande Distribution est-il rentable ?
Le blocage du prix de la baguette à 0.29 euro annoncé par Michel Edouard Leclerc relance la question des conditions dans…
La filière française du houblon va bénéficier de 600 000 € d'aide supplémentaires
Après une aide 200 000 € en 2020 pour structurer la filière hexagonale, 600 000 € vont être dédiés au financement d'une dizaine…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne