Aller au contenu principal

Production durable
Alpina Savoie : la gamme HVE de pâtes et couscous pour la restauration collective primée au Salon Restau’Co

La production de blé dur issu d’exploitations certifiées HVE va monter en puissance, avec le développement commercial des cinq références de pâtes et couscous, proposées en grand format, par le fabricant savoyard.

La certification HVE fait partie des labels de qualité reconnus par la loi Egalim.
© Alpina Savoie

C’est à l’occasion de l’édition 2021 du Salon Restau’Co, qui s’est déroulé le 8 septembre à Paris, qu’Alpina Savoie a officiellement reçu le Trophée de l’innovation 2020 grâce à sa gamme HVE (Haute valeur environnementale). Cette dernière est composée de cinq références (couscous, coquillettes, farfalles, torsades et pennes), fabriquées à partir de blé dur issu d’exploitations agricoles certifiées HVE, et proposées en sac de 5 kg. « Destinée à la restauration collective, cette nouvelle gamme HVE répond aux objectifs fixés par la loi Egalim qui vise à inclure 50 % de produits durables et de qualité dans les menus d’ici le 1er janvier 2022 », explique le fabricant de pâtes savoyard, dans son dossier de présentation. Et de rappeler que « le niveau 3 de la certification HVE est fondé sur des indicateurs de résultats relatifs à la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et de l’irrigation ».

Une production de blé dur HVE en progression

« Nous avons transformé en 2020 aux alentours de 500 t de blé dur HVE pour le lancement de notre nouvelle gamme, en réponse à la demande croissante de produits d’origine durable dans les approvisionnements des collectivités », déclare le porte-parole d’Alpina Savoie.

En 2021, malgré la mauvaise récolte du blé dur français en termes de quantité et de qualité, les relations entretenues par le fabricant de pâte avec ses « agriculteurs partenaires » lui permettent « de garantir [son] approvisionnement pour 2021 », rassure le représentant d’Alpina Savoie. Ainsi la société savoyarde estime que le tonnage de blé dur transformé sera « en progression pour l’année 2021, maintenant que la gamme est installée sur un marché des collectivités particulièrement demandeur de produits reconnus par la loi Egalim », ajoute le porte-parole de l’entreprise.

Lire aussi : "« Stocker sur la précédente récolte de blé dur pour anticiper les risques sur la suivante », la stratégie de Jean-Philippe Lefrançois, DG d'Alpina Savoie"

Une prime pour l’agriculteur

Pour assurer son approvisionnement en blé dur issu d’exploitations agricoles certifiées HVE, Alpina Savoie a créé « une filière Blé dur exigeante, garantissant un juste revenu aux agriculteurs sur trois ans », peut-on lire dans le dossier de présentation. Et le représentant de la société savoyarde de préciser : « Nous passons par des organismes stockeurs avec qui nous nouons des relations pérennes et de confiance depuis plusieurs années ».

L’agriculteur, engagé dans cette filière Blé dur HVE, est récompensé pour les efforts accomplis, par l’octroi d’une prime qui « valorise la démarche », souligne le porte-parole d’Alpina Savoie. La certification HVE d’une entreprise agricole répond de fait à « une  obligation de résultats », sur la base d’un cahier des charges comptabilisant « seize exigences efficientes pour l'environnement », qui portent sur quatre grandes thématiques, à savoir la protection de la biodiversité, une stratégie phytosanitaire durable, la gestion de la fertilisation et de la ressource en eau, rappelle Alpina Savoie.

Les plus lus

Baisse de la TVA sur l'alimentation animale en 2023
Au 1er janvier 2023, le taux de TVA applicable aux ventes d’aliments pour les animaux producteurs de denrées alimentaires et aux…
Four à pain dans une boulangerie
Flambée des prix de l’énergie : quelles aides pour les boulangers ?
Face à l’explosion de leurs factures énergétiques, le gouvernement a réuni les représentants des boulangers ce jour pour évoquer…
Intact Regenerative et Axéréal lancent une filière protéine végétale dans le Loiret
Le projet doit démarrer en 2023 et être opérationnel pour la moisson 2024
Algama lève 13 M€ pour remplacer les œufs par des solutions à base d’algues
  Une levée de fonds qui servira notamment à lancer un site industriel en Belgique. Le procédé peut intervenir en boulangerie…
InVivo présente la stratégie d'Episens, nouveau pôle Blé du groupe coopératif
Regroupant les activités Meunerie, Ingrédients et filière BVP, d'InVivo, Episens est la nouvelle entité d'InVivo, présentée au…
Prix des céréales - Nouveau retrait des cours du blé et du maïs sur Euronext, en l'absence de marché aux Etats-Unis
L’évolution des cotations des céréales françaises (blé, orge, maïs) entre le 13 et le 16 janvier, expliquée par La Dépêche Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne