Aller au contenu principal

Réforme de l'assurance : la mise en oeuvre se précise

Un décret paru la veille du Nouvel an détaille les obligations des fournisseurs d'indices et des assureurs, et laisse en suspens la mise en oeuvre du guichet unique.

Un décret paru la veille du Nouvel an détaille les obligations des fournisseurs d'indices et des assureurs, et laisse en suspens la mise en oeuvre du guichet unique.
Un décret paru la veille du Nouvel an détaille les obligations des fournisseurs d'indices et des assureurs, et laisse en suspens la mise en oeuvre du guichet unique.
© Costie Pruilh/Illustration

Le décret sur les conditions et modalités permettant aux exploitants agricoles de bénéficier d'une subvention à l'assurance récolte (MRC) et de percevoir une indemnisation publique pour pertes catastrophiques est paru au Journal officiel le 30 décembre. Il apporte des précisions sur le système indiciel utilisé pour évaluer les pertes fourragères. Les fournisseurs d'indice souhaitant que leur indice puisse être utilisé par les entreprises d'assurance, dans le cadre de la MRC subventionnée, doivent faire une demande d'approbation au ministère de l'Agriculture. Une fois obtenue, l'approbation « vaut pour trois ans ». Le texte précise que la décision d'approbation « tient compte de la fiabilité de l'indice », en examinant « la corrélation » entre l'application de l'indice et « un relevé de points d'observation de la pousse de l'herbe dans un réseau représentatif ». Ces points d'observation sont établis par « des conditions définies par arrêté » et « suivant un protocole scientifique strict ». De leur côté, les entreprises d'assurance doivent être « habilitées » par le ministère de l'Agriculture pour pouvoir utiliser un indice. Une fois obtenue, l'habilitation « vaut pour un an ». Le décret ne précise pas dans quelles conditions les éleveurs pourront présenter un recours en cas de désaccord sur l'évaluation satellitaire des pertes sur prairies. Ce sujet brûlant est actuellement discuté par un groupe de travail flash qui doit remettre ses préconisations d'ici la fin du mois.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière