Aller au contenu principal

Progression des produits locaux au sein de la restauration collective

© CDA 23

3 nouvelles opérations d’approvisionnement de produits locaux ont été proposées à des établissements de la restauration collective. Ces actions s’inscrivent dans la continuité de la « Charte filière viande et lait » signée en Creuse en 2018.

Les produits locaux entrent à l’Hôpital de Guéret pour la semaine du développement durable
Dans le cadre de la semaine du développement durable, l’Hôpital de Guéret a proposé un menu 100 % local destiné à leurs agents, utilisateurs du self de l’établissement.
Cette opération, qui a eu lieu le 6 juin dernier, a pu être mise en place grâce à la volonté de la direction et du responsable de cuisine. L’équipe de cuisine a préparé le repas à partir de produits bruts : pièce de viande pour les steaks, pommes de terre pour les frites,… cette première initiative a été appréciée de tous, et il est envisagé de mettre en place des actions similaires à différentes périodes de l’année.
Fournisseurs : Charcuterie : Gaec Rimareix, Puy Malsignat ; Tende de tranche : Coopérative Celmar, La Souterraine ; Pommes de terre : Christophe Montagne, Auge ; Fromage de vache : Ets Chavegrand, Maison-Feyne ; Fromage blanc au coulis de fraises : Thierry Peronne, Saint-Georges-la-Pouge et Collines en Limousin, Saint-Vaury

La fête des familles régale la MAS des Chaume de Clugnat
La MAS des Chaumes – APAJH de Clugnat – est fortement impliquée dans le développement de l’approvisionnement de produits locaux. Ceux-ci sont proposés de plus en plus régulièrement dans leurs menus.
À l’occasion de la fête des familles, cet établissement a souhaité confectionner un repas champêtre 100 % local. Ce repas, qui a eu lieu le vendredi 14 juin, a donc permis aux proches des résidents de participer à un repas festif, le temps d’un moment partagé.
L’objectif était aussi de faire découvrir aux familles, qui ne sont pas toutes issues du département, une gamme variée de produits locaux.
12 fournisseurs (producteurs et artisans des métiers de bouche) ont approvisionné l’établissement à cette occasion.
Au menu :
• Un choix de viande cuite à la plancha (bœuf, porcs et agneaux) provenant du Gaec Rimareix de Puy-Malsignat et du poulet de l’ESAT du Masgerot à Saint-Sulpice-le-Guéretois
• Des légumes du Potager de Saint-Hilaire-la-Plaine : pour l’entrée concombre accompagné d’œufs (Gaec des Champs Verts à Chamborand), des pommes de terres nouvelles et de la salade.
• Un plateau de fromages de vache (EARL Poutard), de chèvre et de brebis (La Ferme du Cabri « o »lait à Reterre)
• Des desserts concoctés par le cuisinier, un fromage blanc au coulis de fruits rouges (Collines en Limousin à Saint-Vaury), une crème pâtissière élaborée avec du lait « Mont Lait » d’Auzances.
Sans oublier le pain des boulangers de Ladapeyre et de Jarnages (M. Blanc) et des boissons locales : Jus de fruits (Le Verger de la Salle au Chauchet), bière artisanale (La Félice à Felletin)
Au-delà du développement des produits locaux pour confectionner ses menus, la MAS des Chaumes s’inscrit également dans une démarche de développement durable. À ce titre, elle n’utilise déjà plus ni serviettes en papier ni verres jetables.

Les bouchers font la promo de la viande d’agneau creusoise
Une autre opération a été conduite par les bouchers (signataires de la charte « filière viande et lait ») sur l’engagement d’un approvisionnement en matière première provenant du département.
Les bouchers ont proposé à l’occasion de cette action de la viande d’agneau, qui reste une viande peu consommée dans la restauration collective.
Les résidents de l’EHPAD de Dun-le-Palestel, les élèves du Lycée agricole d’Ahun, les enfants de la cantine de l’école primaire de Sardent ont ainsi pu manger de l’agneau sous différente forme (boulette de viande, merguez et sauté).
Fournisseurs : exploitation du lycée agricole d’Ahun, boucherie de Nicolas Dubois à Guéret et boucherie Baraille à Dun-le-Palestel.
Toutes ces actions concernant l’approvisionnement de produits locaux en restauration collective contribuent au développement économique de notre département.
En ce sens, il est à noter que ces actions ne pourraient pas se réaliser sans la volonté de la direction des établissements concernés et l’implication de leurs équipes de cuisine.
La Chambre d’Agriculture les remercie ainsi que les fournisseurs qui ont participé à ces différentes opérations et qui ont, de par leur engagement, permis une belle réussite de chacune de ces opérations.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Henry Ferret, nouvelle tête de proue des JA 63

Vendredi dernier, jour de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme, un nouveau président a été élu…

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

La visite de l'élevage porcin d'Etienne De Veyrac a été très intéressante pour les demandeurs d'emploi.
Des demandeurs d'emploi au cœur du quotidien de deux éleveurs

Dans le cadre de la semaine de l'emploi en agriculture, France Travail, avec les acteurs professionnels, 
a organisé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière