Aller au contenu principal

Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Nouveaux seuils de reconnaissance des OP

Les OP ovines doivent désormais compter au moins 15 000 animaux commercialisés ou 40 éleveurs dans les zones à faible densité ovine.  © L. Geffroy
Les OP ovines doivent désormais compter au moins 15 000 animaux commercialisés ou 40 éleveurs dans les zones à faible densité ovine.
© L. Geffroy

Le décret du 31 octobre 2019 a fixé de nouveau seuil pour la reconnaissance des organisations de producteurs (OP) dans le secteur ovin. Pour que l’OP soit reconnue officiellement, il faut désormais au moins 60 éleveurs en zone à forte densité(1) (contre 50 auparavant) ou 40 en zone à faible densité (30 auparavant). Sinon, il faut un minimum d’activités de 15 000 animaux commercialisés par an en zone à faible densité ou 40 000 en zone à forte densité. Alors qu’il fallait auparavant se conformer au seuil du nombre d’éleveurs et au seuil du nombre d’animaux, c’est désormais l’une ou l’autre de ces conditions qui est nécessaire. Le délai de mise en conformité d’un an est valable jusqu’au 28 octobre 2020.

(1) Les 19 départements avec plus de 10 brebis au kilomètre carré sont : Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Ardèche, Ariège, Aveyron, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Creuse, Deux-Sèvres, Haute-Loire, Lot, Lozère, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Tarn, Vienne et Haute-Vienne.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Département 32, FOURNITURE ET POSE de grillage ovin
668/DI/01 Département 32, fourniture et pose de grillage ovin Tornado, piquets acier galvanisé, 5, 50 euros le mètre linéaire.…
Vignette
21 000 tonnes de fromages AOP au lait de brebis
Le roquefort, l’ossau-iraty et le brocciu, les trois fromages au lait de brebis sous appellation d’origine protégée française,…
Vignette
Agrimax, un salon qui gagne en mouton
Le salon Agrimax fête sa huitième édition. Son pôle ovin s’étoffe d’année en année et présente ses actions sur la laine, les…
La population de loups en France échappe aux méthodes actuelles de comptage du fait de la colonisation très active du territoire. © Christels
Le lourd bilan 2019 du loup
Le comité national loup a fait le point sur l’année 2019. Des pertes toujours trop élevées mais le gouvernement fait miroiter…
Le drone de Stéphane Ermann est efficace pour l’observation d’une troupe de bergers allemands en perdition ! © S. Ermann
Rapprochement franco-allemand entre éleveurs ovins
Le lycée de Mirecourt, dans les Vosges, accueille régulièrement des délégations d’éleveurs ovins allemands pour des visites et…
Le fait que la plupart des parcelles soient d'un seul tenant facilite grandement la mise en place du pâturage tournant. © B. Morel
Le défi de l’engraissement des agneaux à l’herbe
En Moselle, Denis Untereiner a choisi d’optimiser ses parcelles de pâturage pour engraisser ses agneaux à l’herbe. C’était sans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7,6€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre