Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Gagner en fertilité et en prolificité

Trier les brebis trois semaines avant la mise à la reproduction permet de séparer les brebis maigres et les alimenter différemment. Cet allotement améliore les taux de fertilité et de prolificité et regroupe également les agnelages.

Au cours de la période de reproduction, l’état corporel des brebis à la mise en lutte et la prise d’état au cours des 40 jours qui suivent sont les deux facteurs qui influencent les résultats de fertilité et de prolificité. Plusieurs solutions sont possibles afin d’obtenir de bons taux de fertilité sur deux cycles de lutte, soit 40 jours. Si les brebis sont en bon état en début de lutte (note d’état corporel supérieure ou égale à 3), le taux de fertilité est pratiquement assuré (voir graphique 1). Il suffit alors que les brebis maintiennent leur état au cours de la lutte. Si elles perdent ou prennent du poids, le taux de fertilité est pénalisé ou amélioré de 2 % (voir graphique 2). Ce sont également les brebis en bon état qui affichent les meilleurs taux de prolificité. Les écarts sont de 10 % avec des brebis assez maigres et de 27 % avec des brebis très maigres (voir graphique 3).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vignette
Des concours qui ont du chien
Les concours nationaux des chiens de troupeau sont importants pour la sélection de la race.
Vignette
Tech-Ovin, le salon 100 % mouton
Pour ses 20 ans, le salon Tech-Ovin sera une nouvelle fois le rendez-vous de tous les éleveurs. Rendez-vous les 4 et 5 septembre…
Vignette
Premier bilan de la campagne européenne de promotion de l'agneau
Un bilan positif, mais inquiet de l’avenir, après un an de campagne européenne de promotion pour la viande d’agneau.
Vignette
Défricher l’ambroisie avec les brebis
"Autour de mon exploitation, les champs sont envahis d’ambroisie après la moisson. En plus du fait qu’elle soit invasive, cette…
Vignette
Un Tatoo en alpage, nouvelle génération d’abris
Tatoo est un projet d’abri de berger héliportable nouvelle génération répondant au besoin de logement des bergers en alpage.
Vignette
Moutons et vaches font bon ménage
L’Inra étudie la complémentarité des ovins et bovins au pâturage ainsi que l’engraissement des agneaux à l’herbe.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 7,6€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre