Aller au contenu principal

OVINPIADES DES JEUNES BERGERS
Deux Français à la finale européenne au Royaume-Uni

La 4ème finale européenne des Ovinpiades a lieu mercredi 4 juillet à Malvern, au Royaume Uni. Deux jeunes bergers français sont dans la course.

La finale nationale à Paris
La finale nationale à Paris

Champions de la finale nationale des Ovinpiades des jeunes bergers au salon de l’agriculture 2012 à Paris, Benjamin Piot, originaire de Néaux, élève au lycée agricole Etienne Gautier en Rhône Alpes et Julien Pradeilles, originaire de Rebourguil, élève au lycée agricole de la Cazotte en Midi-Pyrénées vont représenter la filière ovine française à la finale européenne des Ovinpiades de Jeunes Bergers, lors du Sheep Day à Malvern au Royaume-Uni le 4 juillet et tenter de remporter le titre de meilleur berger d’Europe.

L’objectif de ce concours est de promouvoir le métier d’éleveur ovin et de susciter de nouvelles vocations auprès des élèves des lycées agricoles français mais aussi européens. Par ce concours, Interbev Ovins et l’ensemble de la filière ovine européenne souhaitent attirer les jeunes vers cette production au potentiel peu connu.

 Une finale européenne très disputée

Organisée par le National Sheep Association (NSA) à Malvern au Royaume-Uni, la finale européenne réunira des élèves, âgés de 16 à 24 ans, suivant une formation agricole dans les établissements de France, Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Sud, Irlande du Nord et Angleterre.

 

A l’instar du concours français, les candidats participants devront appliquer leurs connaissances ovines à travers différentes épreuves :

Parcours de maniabilité en quad,

Tonte,

Tri d'agneaux pour la boucherie,

Parage, manipulation, vaccination et traitement sanitaire des brebis,

Questionnaire : gestion d’une troupe ovine, sanitaire, économie, filière, etc.

 

Les résultats seront mis en ligne sur le blog des Jeunes Bergers : http://ovinpiades.hautetfort.com.

Benjamin Piot, 20 ans, élève en BTS production animale au LAP Etienne Gautier, dans la Loire. Originaire de Néaux, passionné de moutons, ce fils d’agriculteur souhaite devenir éleveur ovin à son tour. Il est passionné par le foot, qu’il pratique. Il est le meilleur Jeune Berger de France 2012.

Julien Pradeilles, 19 ans, élève en terminal Bac professionnel conduite et gestion des systèmes d’exploitation au lycée de la Cazotte à St-Affrique, en Aveyron. Originaire de Rebourguil, ce fils d’agriculteur va devenir prochainement salarié agricole. Passionné de chasse, il pratique également le foot. En février 2012, il a été le vice-champion des Jeunes Bergers de France lors de la finale à Paris.

 

Chiffres clés

Les Ovinpiades en France

650 candidats

80 établissements participants

36 candidats sélectionnés pour la finale

18 sélections régionales

1 finale nationale au Salon de l’Agriculture à Paris

 

Les Ovinpiades en Europe

20 candidats

6 pays

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Le parc complet est vendu 6 900 euros auquel s’ajoutent mille euros de transport. © G. Josien
Un parc de tri complet à moins de 8 000 euros
Le parc de tri mobile Sheepeze est composé de 15 claies, d’un couloir de contention et d’une porte de tri. Les claies de 2,5 à 3…
« La profession a été contrainte et forcée d’abandonner ses ambitions pour l’aide ovine »
Après plus d’un an de travail et de consensus, l’ambitieux projet porté par la FNO pour la prochaine PAC s’est fait plombé par l’…
Les surfaces ravagées par les incendies dans les départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes Maritimes, des Bouches du Rhône, du Var et du Vaucluse ont diminué significativement ces dernières années.  © Saiho/Pixabay
Les troupeaux ovins, premiers pompiers de la forêt méditerranéenne
En pâturant les coupe-feu, les brebis facilitent le travail des pompiers. Mais les troupeaux doivent aussi avoir accès à l’eau, à…
La contrainte du loup revêt de multiples aspects, qui ont pour point commun de causer du stress et de la fatigue mentale à l'éleveur. © A. Chrétien
Éleveurs vs loups : du stress et du dégoût
La MRE Paca et Idele publient un recueil de témoignages d’éleveurs confrontés à la prédation du loup au quotidien.
Le pic de pousse d'herbe a connu quelques semaines de retard en cette fin de printemps.
Le pic de pousse d'herbe s’est fait attendre ce printemps
La fraîcheur du mois de mai a ralenti la pousse de l’herbe. Tour de France des régions et conseils de prairies avec le service…
L'enrubannage permet de faire son stock de fourrage dès le printemps.
L’enrubannage en ovin expliqué par le Ciirpo
L’enrubannage peut, dans certains systèmes fourragers, être une solution pour faire du stock au printemps qui sera distribué en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre