Aller au contenu principal

OVINPIADES DES JEUNES BERGERS
Deux Français à la finale européenne au Royaume-Uni

La 4ème finale européenne des Ovinpiades a lieu mercredi 4 juillet à Malvern, au Royaume Uni. Deux jeunes bergers français sont dans la course.

La finale nationale à Paris
La finale nationale à Paris

Champions de la finale nationale des Ovinpiades des jeunes bergers au salon de l’agriculture 2012 à Paris, Benjamin Piot, originaire de Néaux, élève au lycée agricole Etienne Gautier en Rhône Alpes et Julien Pradeilles, originaire de Rebourguil, élève au lycée agricole de la Cazotte en Midi-Pyrénées vont représenter la filière ovine française à la finale européenne des Ovinpiades de Jeunes Bergers, lors du Sheep Day à Malvern au Royaume-Uni le 4 juillet et tenter de remporter le titre de meilleur berger d’Europe.

L’objectif de ce concours est de promouvoir le métier d’éleveur ovin et de susciter de nouvelles vocations auprès des élèves des lycées agricoles français mais aussi européens. Par ce concours, Interbev Ovins et l’ensemble de la filière ovine européenne souhaitent attirer les jeunes vers cette production au potentiel peu connu.

 Une finale européenne très disputée

Organisée par le National Sheep Association (NSA) à Malvern au Royaume-Uni, la finale européenne réunira des élèves, âgés de 16 à 24 ans, suivant une formation agricole dans les établissements de France, Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Sud, Irlande du Nord et Angleterre.

 

A l’instar du concours français, les candidats participants devront appliquer leurs connaissances ovines à travers différentes épreuves :

Parcours de maniabilité en quad,

Tonte,

Tri d'agneaux pour la boucherie,

Parage, manipulation, vaccination et traitement sanitaire des brebis,

Questionnaire : gestion d’une troupe ovine, sanitaire, économie, filière, etc.

 

Les résultats seront mis en ligne sur le blog des Jeunes Bergers : http://ovinpiades.hautetfort.com.

Benjamin Piot, 20 ans, élève en BTS production animale au LAP Etienne Gautier, dans la Loire. Originaire de Néaux, passionné de moutons, ce fils d’agriculteur souhaite devenir éleveur ovin à son tour. Il est passionné par le foot, qu’il pratique. Il est le meilleur Jeune Berger de France 2012.

Julien Pradeilles, 19 ans, élève en terminal Bac professionnel conduite et gestion des systèmes d’exploitation au lycée de la Cazotte à St-Affrique, en Aveyron. Originaire de Rebourguil, ce fils d’agriculteur va devenir prochainement salarié agricole. Passionné de chasse, il pratique également le foot. En février 2012, il a été le vice-champion des Jeunes Bergers de France lors de la finale à Paris.

 

Chiffres clés

Les Ovinpiades en France

650 candidats

80 établissements participants

36 candidats sélectionnés pour la finale

18 sélections régionales

1 finale nationale au Salon de l’Agriculture à Paris

 

Les Ovinpiades en Europe

20 candidats

6 pays

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

La balle installée, il ne reste plus qu’à couper les filets pour la dérouler. © F. Mariaud
« Un tire-balle pour quad »
« Avant je déroulais les balles à la main pour assurer le complément de fourrage de mes brebis en pâture l’hiver. Maintenant,…
Le traitement au goudron de pin permet de prolonger la durée de vie des clôtures.  © M. Harlet
Traiter l’extrémité des piquets pour des clôtures résistantes
« Pour augmenter la longévité de mes clôtures, je badigeonne les 80 premiers centimètres de mes piquets avec du goudron de pin…
La Ferme Aozteia a déjà fait parrainer toutes ses brebis.
Adopte une brebis avec le site crowdfarming.com
Le site CrowdFarming.com propose d’adopter une brebis, une chèvre, un pied de vigne, un arbre ou une vache. Ce site d’origine…
 © Ton van Zantvoort
No way, un film sur la disparition progressive des bergers
No way plonge au cœur du combat obstiné de Stijn, un éleveur néerlandais prêt à tout pour garder son troupeau de 500 moutons…
Une partie du bureau de la FNO était rassemblée devant la Maison nationale des éleveurs (Paris) le lendemain de l’assemblée générale. De gauche à droite : Claude Font, Brigitte Singla, Jean-Roch Lemoine, Michèle Boudoin, Patrick Soury et Jérôme Redoulés.
Le nouveau bureau de la Fédération nationale ovine
La FNO a élu son bureau national le 21 septembre 2020 en plaçant à sa tête un binôme féminin avec Michèle Boudoin, réélue comme…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Portail réussir
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre