Aller au contenu principal

Cotations Baisse saisonnière des cours en Europe fleche sudest 

Après un pic moins marqué pour Pâques qu’en 2015, lié notamment à la hausse des abattages, le cours moyen de l’agneau lourd français a entamé sa baisse saisonnière. Le recul a été plus précoce que l’année précédente, en raison de l’avancement de la date de Pâques. À 6,02 euros le kilo de carcasse début mai, le prix moyen pondéré des régions calculé par FranceAgriMer était ainsi inférieur de 52 centimes (-8 %) à sa valeur de 2015 et de 80 centimes (-12 %) à celle de 2014. Dans le même temps, l’agneau britannique cotait 4,03 livres le kilo de carcasse, soit 3 % de moins qu’en 2015. La baisse a encore une fois été plus accentuée en euros (-9 % à 5,30 €/kg de carcasse fin avril), les incertitudes concernant un éventuel « Brexit » entraînant la dépréciation de la livre sterling par rapport à la monnaie européenne.

France Les abattages sont toujours en hausse fleche nordest

Boostés par la chute des exports en vif, les sorties plus importantes d’agneaux lacaunes du bassin aveyronnais et l’avancement de la date de Pâques par rapport à l’année dernière, les abattages français d’agneaux ont à nouveau grimpé de 6 % en mars, à 457 000 têtes. Les abattages d’ovins de réforme sont en revanche restés stables par rapport à 2015 (à 41 000 têtes). Au total, la production française de viande ovine a progressé de 6 % en mars par rapport à l’année précédente. En cumul sur le premier trimestre 2016, elle enregistre ainsi une progression de 9 % par rapport à 2015.

Nouvelle-Zélande Chute des exportations fleche sudest

Face au recul de la production (-3 % par rapport à 2015 à 56 700 tonnes équivalent carcasse (téc) en mars), et la fin des envois vers l’Europe pour Pâques (cinq semaines de transport nécessaires), les exportations néozélandaises de viande ovine ont chuté de 11 % en mars à 52 000 téc. Les envois étaient notamment en repli vers le Royaume-Uni (-17 % à 10 200 téc), la France (-32 % à 1 000 téc) et la Chine (-16 % à 17 400 téc). À 7,66 dollars néo-zélandais le kilo de carcasse, le prix moyen de la viande ovine exportée vers l’Union européenne était en hausse de 4 % par rapport à 2015, mais affichait une chute de 8 % en euros (à 4,65 €/kg éc) en raison de la dépréciation du dollar néo-zélandais par rapport à la monnaie européenne. En cumul sur le premier trimestre 2016, les exportations néo-zélandaises de viande ovine restent stables par rapport à 2015.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

La balle installée, il ne reste plus qu’à couper les filets pour la dérouler. © F. Mariaud
« Un tire-balle pour quad »
« Avant je déroulais les balles à la main pour assurer le complément de fourrage de mes brebis en pâture l’hiver. Maintenant,…
Le traitement au goudron de pin permet de prolonger la durée de vie des clôtures.  © M. Harlet
Traiter l’extrémité des piquets pour des clôtures résistantes
« Pour augmenter la longévité de mes clôtures, je badigeonne les 80 premiers centimètres de mes piquets avec du goudron de pin…
Les équipements de contention sont trop mal adaptés aux contraintes du parage des onglons. © DR
Parage des onglons : peut (beaucoup) mieux faire
Dans le cadre d’Am’TravOvin, des ergonomes ont observé des chantiers de parage des onglons pour proposer des repères permettant d…
 © Ton van Zantvoort
No way, un film sur la disparition progressive des bergers
No way plonge au cœur du combat obstiné de Stijn, un éleveur néerlandais prêt à tout pour garder son troupeau de 500 moutons…
Une partie du bureau de la FNO était rassemblée devant la Maison nationale des éleveurs (Paris) le lendemain de l’assemblée générale. De gauche à droite : Claude Font, Brigitte Singla, Jean-Roch Lemoine, Michèle Boudoin, Patrick Soury et Jérôme Redoulés.
Le nouveau bureau de la Fédération nationale ovine
La FNO a élu son bureau national le 21 septembre 2020 en plaçant à sa tête un binôme féminin avec Michèle Boudoin, réélue comme…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Portail réussir
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre