Aller au contenu principal

Filière Boulangerie-Pâtisserie-Viennoiserie-Snacking
Un nouveau délégué général à venir pour la FEB

Arrivée d’un nouveau délégué général à l’automne, suite à la nomination de Matthieu Labbé au ministère délégué au Commerce extérieur.

Un nouveau délégué général est attendu à la FEB
© FEB

La Fédération des entreprises de boulangerie et pâtisserie (FEB) va accueillir un nouveau délégué général, après le départ de Matthieu Labbé comme conseiller auprès de Franck Riester, ministre délégué au Commerce extérieur et à l’attractivité au ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.

Deux candidats seront prochainement présentés au Comité directeur de la fédération pour briguer le poste. Le futur délégué général sera une personne connaissant bien le monde des fédérations professionnelles, de l’agriculture et de l’agroalimentaire, sans être forcément issue du secteur de la boulangerie. Son arrivée pourrait se faire sous un à trois mois en fonction de sa disponibilité.

Rappelons que la FEB, qui existe depuis quatre-vingt ans, représente, défend et valorise les entrepreneurs du secteur de la boulangerie, pâtisserie, viennoiserie et snacking. Elle comprend plus de 280 adhérents, soit 80 % environ du secteur. Ce dernier représente 8,2 Md€ de chiffres d’affaires, dont 2,6 Md€ à l’export.

Pour ailleurs, l'arrivée de Matthieu Labbé au ministère de Franck Riester sera officialisée via un arrêté à paraître la semaine prochaine au Journal officiel de la République française. Son périmètre de compétences comprendra les territoires, la société civile (fédérations, entreprises et ONG) et les élus locaux. Il a été délégué général de la FEB de décembre 2015 à juillet 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Marché des engrais : relâchement de la tension sur les prix des produits azotés

Après la flambée des cours des engrais en réaction à l’invasion de l’Ukraine fin février, le mois d’avril enregistre un…

Terrena présente ses résultats 2021 et confirme la pertinence de son plan à horizon 2030
Les indicateurs financiers sont bons pour le groupe et la coopérative de Loire-Atlantique.
Céréales et oléoprotéagineux bio : la flambée des cours inquiète la filière

Le marché bio continue à subir l’onde de choc provoqué par le contexte du conflit en Ukraine et la flambée des cours de…

Production mondiale de blé 2022/2023 en repli, à cause de la guerre en Ukraine, selon l'USDA
Les stocks mondiaux de blé tombent à 267,02 Mt pour 2022/2023, contre 279,72 Mt en 2021/2022
La Fête du pain de retour en 2022 !
Après deux années blanches pour cause de Covid-19, l’évènement national revient du 16 au 22 mai 2022.
Blé tendre - "Les céréaliers français n'ont pas profité tant que ça des prix très élevés jusqu'ici"
Dans le contexte d'extrême fermeté des prix du blé tendre, Antoine Hacard, président de la Coopération agricole Métiers du grain…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne