Aller au contenu principal

Logistique des grains
Transport fluvial/ferroviaire : Un lien terre-mer handicapant pour la France  par rapport au reste de l’Union européenne

Si les ports français sont plutôt performants, le bât blesse dans le pré- et le post-acheminement où la route domine, limitant la massification des flux. Des investissements fluviaux et ferroviaires sont impératifs.

Cyrille Coutansais, directeur de recherches au Centre d’études stratégiques de la Marine
© Yanne Boloh

Les ports français sont plutôt compétitifs dans le logistique céréalière, explique Cyrille Coutansais, directeur de recherches au Centre d’études stratégiques de la Marine. « Ils sont au même niveau que les autres ports de l’Union européenne avec, non seulement, des installations performantes mais aussi des acteurs privés bien placés. Sénalia est, par exemple, le premier acteur européen dans la logistique des grains et investit régulièrement comme le prouve son récent portique. » 

Pour Cyrille Coutansais, les ports français ont bénéficié de réformes comme la loi dite Bussereau du 4 juillet 2008, de la séparation entre les grands ports toujours dans le giron de l’État et des investissements des régions… « En dehors des épisodes comme ceux, récents, des grèves, les ports français sont compétitifs. Ce qui l’est moins c’est le pré-acheminement. » 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Société des Malteries d’Alsace devient la propriété de Groupe Soufflet

Suite aux difficultés rencontrées par la société Grands Moulins de Strasbourg (cessation de paiement puis liquidation…

Transgrain France va arrêter son activité !
L'annonce a été faite le 24 novembre par l'intermédiaire d'un laconique communiqué.
Alors que les consommateurs se ruent sur la farine, la Meunerie française veut les rassurer
Particulièrement sollicitée lors des premiers jours du confinement de printemps, la Meunerie française est confiante pour celui…
Intersnack entre au capital de Nataïs à hauteur de 35 %
Nouvel actionnaire pour Nataïs qui devrait réaliser une bonne année 2020.
Une protéine de levure développée par Biospringer
La filiale de Lesaffre lance une protéine pour les nouveaux marchés alimentaires.
Retour du McBaguette, fabriqué avec de la farine Label Rouge
McDonald’s France lance une nouvelle édition de son « burger à la française »
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne