Aller au contenu principal

Nettoyage, triage, calibrage, tamisage des grains
Schneider Jaquet : la qualité passe également par les traitements physiques

Schneider Jaquet est un spécialiste des outils de nettoyage, triage, calibrage et tamisage des grains
© Thierry Michel

Situé en périphérie d’Angers et relancé par un duo d’entrepreneurs/repreneurs – Mehdi Benbouali et Philippe Guyomard – il y a trois ans, Schneider Jaquet (SJC) est spécialisé dans la construction, l’installation et la formation à l’utilisation d’outils de nettoyage, triage, calibrage et tamisage des grains.

« Les nouvelles demandes concernent un renforcement des exigences concernant la qualité physique des blés », explique Philippe Guyomard, avant d’expliquer, à titre d’exemple, que pour les grains présentant des mycotoxines, l’utilisation de brosses-épointeuses par friction « a permis à certains de leurs clients de récupérer des lots contaminés ». L’entreprise a ajouté une hotte aspirante sur ces brosses pour améliorer le résultat.

Pour répondre à la problématique du mélange des cultures, SJC – qui a installé ses machines dans une dizaine de grandes coopératives en France – a aussi créé un nettoyeur séparateur spécial bio qui permet de démélanger des grains différents (par exemple, blé et féverole) avec une précision supérieure à 98 %. Il a, par ailleurs, lancé une gamme de nettoyeurs séparateurs « après moisson et avant ensilage qui permet à certains de leurs clients de supprimer l’utilisation d’insecticide au silo ».

Enfin, une demande récente est (ré) apparue depuis un an ou deux : elle concerne les épierreurs et les tables densimétriques pour repérer et éliminer les corps étrangers aux grains.

À l’étranger (Russie, Ukraine, Turquie…), des demandes précises émergent, en particulier sur « des débits machines très élevés, de 300 à 500 t/h, sur des installations portuaires comme terrestres ». Ces machines traitent normalement du blé mais « sont pour l’instant très dédiées au tournesol ». À l’opposé, une demande émane pour de petits appareils de nettoyage à la ferme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

InVivo et Groupe Soufflet ont signé un accord de rachat
Plusieurs autorités de concurrence se pencheront sur l’opération. Cette dernière pourrait être finalisée avant la fin de l’année.
« Il n’est pas impossible que la sole française de colza (pour la récolte 2021) tombe sous les 900 000 ha »  
Benoît Piètrement, président du conseil spécialisé Grandes cultures de FranceAgriMer, et Catherine Cauchard, chef de projet Céré’…
Paulic Meunerie : capacités de production et innovation pour l'élevage d'insectes
Fort de la progression de son chiffre d’affaires en 2020, du développement de son outil industriel et de son procédé Oxygreen, le…
Prix des Céréales le 4 mai : hausse généralisée des cours du blé tendre, de l’orge fourragère et du maïs

Les prix du blé tendre et du maïs sur le marché physique français ont progressé entre les 3 et 4 mai, à l’image des marchés à…

Prix du blé/maïs : comment expliquer une telle volatilité  ?
Divers experts ont livré leur analyse sur les causes pouvant expliquer la forte hausse et la volatilité accrue des prix des…
Protéine d'insecte : Cargill et InnovaFeed étendent leur partenariat à l’alimentation pour les porcs
Travaillant ensemble depuis plus de trois ans, les deux structures vont intensifier l’utilisation des insectes comme base en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne