Aller au contenu principal

Cotidienne
Prix des Céréales le 21 juillet : recul en blé et en orge français malgré la fermeté à Chicago

© Hervé Billot - La Dépêche Le Petit Meunier

Le marché des céréales à paille semble marquer une pause et se stabiliser après une série de hausses consécutives alimentée par des conditions météorologiques peu favorables aux cultures. Ainsi blé tendre et orge fourragère hexagonales ont affiché des cotations en baisse par rapport à la veille, ce mercredi.
Aux Etats-Unis, où le contrat Blé a de nouveau clôturé sur une note de fermeté, des précipitations sont attendues dans certaines zones et vont soulager une partie des cultures de blé confrontées à des conditions très sèches. Mais il semble que l’absence de pluie suffisante ait entamé le potentiel de production US.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Soufflet lance "Colz'Avenir 2022", pour soutenir la production française de colza
Le groupe Soufflet s'engage à prendre en charge une partie du risque de retournement de parcelles de colza, à condition que les…
Céréales : une récolte française au-delà des 53 Mt dont 37,1 Mt de blé tendre, selon Agreste

Le service statistique du ministère de l’Agriculture a publié ses estimations de production pour la…

Le palier des 2 Mt de blé tendre exportées vers l’Algérie atteignable par l’Argentine
La récolte argentine de blé 2021/2022 s’annonce volumineuse. Un grand exportateur révèle avoir déjà réservé plus de 500 000 t de…
Roquette et NotCo s’allient pour créer des alternatives végétales à la viande et aux produits laitiers
L’expertise de Roquette permettra à la start-up NotCo d’aller plus vite dans le développement de produits innovants à base de…
Ebro Foods cède une partie de Panzani au fonds CVC Capital
L’opération concerne les pâtes sèches, le couscous, les sauces et la semoule.
Les meuniers français enregistrent un recul de 3,3 % de la production de farine en 2020
Si la fabrication totale de farine recule sur l’année, celle de farine biologique affiche une hausse en 2020.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne