Aller au contenu principal

Prix à la consommation
Nette hausse des prix à la consommation des farines et des huiles alimentaires en avril

L’indice des prix à la consommation définitif d’avril 2022 de l’Insee poursuit son augmentation.

Farine, pain, huile, beurre en hausse en avril comme l'indice général des prix à la consommation
© Insee

L’indice des prix à la consommation des farines a nettement augmenté en avril selon l’indice des prix à la consommation définitif d’avril publié par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) ce vendredi 13 mai 2022. Il est passé de 102,52 en mars à 105,86, soit une progression de 3,3 % sur un mois. La hausse est de 6,9 % sur un trimestre et de 9,7 % sur douze mois. Dans son sillage, les prix à la consommation du pain ont enregistré une hausse de 0,6 % sur un mois, de 1,4 % sur un trimestre et de 3,8 % sur un an.

Les autres produits constituant le sous-indice pain et céréales (respectivement + 0,8 %, + 2,1 % et + 4 %) ont également fortement progressé : de respectivement + 0,8 %, + 1,5 % et + 2,2 % pour les produits quiches pizzas et autres plats avec céréales ; + 1,5 %, + 4,4 % et + 12,3 % pour les pâtes alimentaires et le couscous ; + 0,9 %, + 2,6 % et + 3,3 % pour les céréales utilisées pour le petit déjeuner. Sur douze mois en mars, le sous-indice pain et céréales n’avait progressé « que » de 3, 3 %.

A noter donc, la forte envolée des prix sur un an des pâtes alimentaires, devant les farines.

Côté des huiles, les huiles alimentaires, hors huile d’olive, progressent de + 6,1 % au mois d’avril, de + 11 % sur trois mois et surtout de + 15 % sur douze mois. La hausse sur les huiles d’olive est moindre. Quant au beurre, c’est + 2,2 % sur un mois, + 4,4 % sur trois et + 5 % sur douze.

De façon générale, sur un an, les prix de l’alimentation ont augmenté de 3,8 %, après + 2,9 % en mars.

 

Inflation et inflation sous-jacente encore en hausse

De façon globale, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 0,4 % en avril par rapport à mars, après + 1,4 % en mars. Si les prix de l'énergie se replient (− 2,5 % après + 9 %), les prix de l'alimentation sont plus soutenus que le mois précédent (+ 1,4 % après + 0,9 %).

Sur un an, les prix à la consommation ont augmenté de 4,8 %, après + 4,5 % en mars. « Cette hausse de l’inflation résulte de l’accélération des prix des services (+ 3 % après + 2,3 %), de l'alimentation (+ 3,8 % après + 2,9 %) et des produits manufacturés (+ 2,6 % après + 2,1 %). Les prix de l'énergie ralentissent mais restent en forte hausse sur un an (+ 26,5 % après + 29,2 %) » écrivent les spécialistes de l’Insee

Outre la poursuite de la hausse de l’inflation au mois le mois, un autre facteur retient l’attention : l’inflation sous-jacente (inflation moins les effets des produits les plus volatils). Elle augmente encore en avril, à + 3,2 % sur un an, après + 2,5 % en mars.

Cette poursuite de la hausse des différents types d’inflation pourrait inciter les banques centrales (FED aux Etats-Unis ; BCE en Europe) à relever leur taux d’intérêt directeur pour lutter contre cet effet de hausse des prix. La FED vient de procéder à un premier relèvement début mai (inflation supérieure à 8 % outre Atlantique) et la BCE s’apprête à faire de même en juillet.

L'indice provisoire des prix à la consommation de mai sera publié le 31 mai et l'indice définitif de ce même mois le 15 juin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Marché des engrais : relâchement de la tension sur les prix des produits azotés

Après la flambée des cours des engrais en réaction à l’invasion de l’Ukraine fin février, le mois d’avril enregistre un…

Les prix du blé pourraient nettement baisser après l'été 2022
Le cabinet d'analyse Stratégie Grains juge le marché mondial du blé tendre équilibré, alors que celui du maïs s'avère plus tendu…
Terrena présente ses résultats 2021 et confirme la pertinence de son plan à horizon 2030
Les indicateurs financiers sont bons pour le groupe et la coopérative de Loire-Atlantique.
Production mondiale de blé 2022/2023 en repli, à cause de la guerre en Ukraine, selon l'USDA
Les stocks mondiaux de blé tombent à 267,02 Mt pour 2022/2023, contre 279,72 Mt en 2021/2022
Céréales et oléoprotéagineux bio : la flambée des cours inquiète la filière

Le marché bio continue à subir l’onde de choc provoqué par le contexte du conflit en Ukraine et la flambée des cours de…

La Fête du pain de retour en 2022 !
Après deux années blanches pour cause de Covid-19, l’évènement national revient du 16 au 22 mai 2022.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne