Aller au contenu principal

Recherche et développement
Inrae : Métabio, des leviers pour déployer la production biologique

Concordance des événements, le Congrès international de la Nature, du 3 au 11 septembre à Marseille, ainsi que le Congrès mondial de la bio, du 6 au 10 septembre à Rennes, amènent l’Inrae à faire le point sur son métaprogramme bio, lancé en 2019.

Les légumineuses en rotations, un des leviers pour solutionner la fertilisation des cultures bio et pour rééquilibrer le régime alimentaire humaine en protéines végétales.
© Inrae - Bertrand Nicolas

« Métabio fait partie de l’axe Recherche du plan Ambition bio 2022 de l’Etat, rappelle Philippe Mauguin, président-directeur général de l’Institut national de la recherche agronomique (Inrae). Pour en présenter les enjeux et les avancées, nous sommes très actifs dans les événements de ce début septembre que sont le Congrès international de la Nature et le Congrès mondial de la bio. »  Une trentaine d’interventions de scientifiques de l’Inrae est, par exemple, programmée au Congrès mondial de la bio, organisé pour la première fois en France. « L’agriculture a un impact indéniable sur la perte de la biodiversité, reconnaît-il. Elle est aussi victime de son érosion, et également la solution à travers l’agroécologie. Et la bio joue un rôle majeur dans cette solution. » L’Inrae est devenu en 2016 le premier acteur mondial de la recherche sur la bio.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Moisson 2022 : rendements de colza attendus dans la moyenne historique, selon Terres Inovia
La sécheresse printanière ainsi que la vague de chaleur devraient occasionner moins de dégâts sur les colzas qu’en céréales, la…
Moisson 2022 : « des rendements de céréales encore plus hétérogènes que d’habitude »
Le président de l’AGPB (Association générale des producteurs de blé) Eric Thirouin craint une forte variabilité des situations…
Canicule 2022 : Peu d’effet sur les rendements de blé tendre et d’orge d’hiver, attention aux orges de printemps
Jean-Charles Deswartes, ingénieur d'Arvalis-Institut du végétal, explique que les blés tendres et les orges d’hiver sont…
Stocks mondiaux de blé en hausse entre 2021/2022 et 2022/2023, selon Amis
L’indice des prix du blé de la FAO (organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) a augmenté entre avril…
« Ce n’est pas le blé produit qui est à surveiller mais sa mobilité »
Le cabinet d’analyse Agritel estime qu’une baisse des prix du blé tendre ne sera possible qu’en cas d’amélioration de la…
Alimentation animale : l'année 2022 sera encore plus tendue, selon Nutrinoë
Après une baisse de 2% des volumes d’aliments pour animaux produits en Bretagne en 2021, les fabricants bretons réunis au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne