Aller au contenu principal
Font Size

Nutrition animale
Flux de matières premières : le GIS Avenir Elevage propose sa méthode

Le GIS Avenir Elevage a développé avec ses partenaires une méthode pour identifier et quantifier les flux de matières premières utilisées en nutrition animale. Il a tracé les trajets des grains, des co-produits et des fourrages avec 2015 comme année de référence.

Répartition des utilisations des protéines issues des MP concentrées par filière animale en France en 2015
© GIS Avenir Elevage

Si les statistiques de fabrication des usines d’alimentation animale sont connues, les sources pour appréhender toute la nutrition des animaux d’élevage sont beaucoup plus éparpillées. La nouvelle méthode « flux de matières premières » finalisée par le Gis élevage demain permet justement d’agréger les sources de quelques 17 filières végétales (produits et coproduits), de les organiser puis de les représenter dans des schémas synthétiques (diagrammes de Sankey).
L’objectif du Gis était bien de réconcilier les données issues de sources multiples pour fournir une vue d’ensemble partagée par les différents acteurs. Leur idée est de trouver le moyen de pérenniser la méthode et de fournir chaque année cette analyse.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
De la farine et du blé de France pour le Liban
Les meuniers français et certains producteurs de blé proposent d’aider le Liban.  
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Agreste abaisse son estimation de récolte française de blé tendre 2020 à 29,7 Mt
Le ministère de l'agriculture français a également revu en repli ses prévisions en orges et en colza.
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne