Aller au contenu principal

Agroalimentaire
Des prix de vente en hausse pour Nestlé au premier trimestre 2022

Le géant suisse de l’alimentaire publie un chiffre d’affaires en hausse pour la période janvier-mars 2022. La dynamique de développement des alternatives végétales se poursuit.

Le siège social de Nestlé en Suisse
© Nestlé

L’entreprise internationale en agroalimentaire suisse Nestlé a indiqué, le 21 avril, lors de la publication de ses résultats sur le premier trimestre 2022, qu’elle avait augmenté ses prix de vente de 5,2 % pour l’ensemble de ses gammes de produits lors des trois premiers mois de l’année.

C’est l’augmentation la plus importante en dix ans, ont précisé les dirigeants. Selon eux, la très forte augmentation des prix des ingrédients de base, des coûts du travail et de ceux de l’énergie signifie que d’autres hausses sont inévitables.
 

Dynamique des alternatives végétales

C’est la zone Amérique du Nord qui a enregistré les plus fortes hausses (+8,5 %), devant l’Amérique latine (+7,7 %). La zone Europe a subi une hausse de 4,3 % alors que les prix avaient tendance à légèrement baisser dans la zone « Grande Chine ».

Par catégorie de produits, c’est la branche Aliments pour animaux de compagnie qui a encaissé les plus fortes hausses de prix (+7,7 %), devant celle des eaux (+7,2 %) et celle des plats cuisinés et préparations culinaires (+6,4 %).

Dans cet environnement complexe et volatil, la zone Europe de Nestlé a connu une « croissance organique élevée à un chiffre » et « a continué de gagner des parts de marché, en particulier dans la catégorie des produits pour animaux de compagnie, le café et les produits à base végétale ». Ces derniers « ont continué d’enregistrer une forte dynamique des ventes », notamment grâce à la gamme Garden Gourmet, qui propose des substituts végétaux aux protéines animales classiques. La demande est « toujours forte » au niveau mondial, pour le groupe, pour ce type de produits.
 

Nouvelle acquisition et ventes en hausse

Toujours sur ce volet des alternatives végétales, la branche Nestlé Health Science « a finalisé l’acquisition d’une participation majoritaire dans Orgain, un leader de la nutrition à base végétale », le 1er avril. L’entreprise californienne est spécialisée dans les produits nutritionnels qui « contribuent à une vie plus saine ». L’opération sera « légèrement dilutive pour la marge opérationnelle courante » et l’accord prévoit une option autorisant Nestlé Health Science à acquérir intégralement Orgain en 2024.

Au final, Nestlé a enregistré des ventes globales de 22,238 milliards de francs suisses (21,547 Md€) pour la période janvier-mars 2022 contre 21,089 milliards de francs suisses (2,437 Md€) l’an passé à la même époque, soit une progression de 7,6 % en termes de croissance organique.

Pour l’année 2022, l’entreprise confirme les prévisions préalablement publiées, soit une croissance organique des ventes d’environ 5 % et une marge opérationnelle courante récurrente comprise entre 17 % et 17,5 %.

Il faudra aussi suivre, dans les mois à venir, les conséquences du rappel de pizzas surgelées de la marque Buitoni pour cause de présence de bactérie E-coli.

Les plus lus

Baisse de la TVA sur l'alimentation animale en 2023
Au 1er janvier 2023, le taux de TVA applicable aux ventes d’aliments pour les animaux producteurs de denrées alimentaires et aux…
Four à pain dans une boulangerie
Flambée des prix de l’énergie : quelles aides pour les boulangers ?
Face à l’explosion de leurs factures énergétiques, le gouvernement a réuni les représentants des boulangers ce jour pour évoquer…
Intact Regenerative et Axéréal lancent une filière protéine végétale dans le Loiret
Le projet doit démarrer en 2023 et être opérationnel pour la moisson 2024
Algama lève 13 M€ pour remplacer les œufs par des solutions à base d’algues
  Une levée de fonds qui servira notamment à lancer un site industriel en Belgique. Le procédé peut intervenir en boulangerie…
InVivo présente la stratégie d'Episens, nouveau pôle Blé du groupe coopératif
Regroupant les activités Meunerie, Ingrédients et filière BVP, d'InVivo, Episens est la nouvelle entité d'InVivo, présentée au…
Prix des céréales - Nouveau retrait des cours du blé et du maïs sur Euronext, en l'absence de marché aux Etats-Unis
L’évolution des cotations des céréales françaises (blé, orge, maïs) entre le 13 et le 16 janvier, expliquée par La Dépêche Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne