Aller au contenu principal

Chaîne alimentaire
Logistique : des points de vigilance mais pas de situation catastrophique pour l'agriculture et l'agroalimentaire

Lundi 10 janvier au matin, les ministères de l’Agriculture, de l’Economie et des Transports réunissaient les acteurs de la chaîne alimentaire pour faire le point sur l’impact du nouvel épisode de l'épidémie de covid-19. Malgré l’absentéisme et les perturbations de la logistique, l'activité se maintient pour l’instant.

Wagons de transport des marchandises et silos.
© J.-C. Gutner

A l’issue d’une réunion entre ministères et organismes professionnels, lundi 10 janvier au matin, la situation dans les chaînes d’approvisionnement alimentaire était considérée comme satisfaisante même si les acteurs pointent des éléments de vigilance. C’est le cas pour la logistique : Alban Virlet, du cabinet du ministère des Transports, explique ainsi que deux groupes de travail qui avaient fonctionné durant le premier confinement viennent d’être réactivés, celui sur le transport par camion, le second sur le fret ferroviaire. Ils doivent identifier les problématiques opérationnelles, comme la disponibilité des sillons ferroviaires pour le fret avec des modifications des plans de transport voyageurs de la SNCF : « pour l’instant, la logistique tient, il n’y a pas de problématique particulière, mais un suivi attentif ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Marché des engrais : relâchement de la tension sur les prix des produits azotés

Après la flambée des cours des engrais en réaction à l’invasion de l’Ukraine fin février, le mois d’avril enregistre un…

Terrena présente ses résultats 2021 et confirme la pertinence de son plan à horizon 2030
Les indicateurs financiers sont bons pour le groupe et la coopérative de Loire-Atlantique.
Céréales et oléoprotéagineux bio : la flambée des cours inquiète la filière

Le marché bio continue à subir l’onde de choc provoqué par le contexte du conflit en Ukraine et la flambée des cours de…

La Fête du pain de retour en 2022 !
Après deux années blanches pour cause de Covid-19, l’évènement national revient du 16 au 22 mai 2022.
Production mondiale de blé 2022/2023 en repli, à cause de la guerre en Ukraine, selon l'USDA
Les stocks mondiaux de blé tombent à 267,02 Mt pour 2022/2023, contre 279,72 Mt en 2021/2022
Prix des céréales le 16 mai : l’Inde met le feu aux cours mondiaux du blé… et du maïs

Les principaux cours des contrats Blé et Maïs ont bondi, lundi 16 mai 2022, tant en Europe sur Euronext que sur…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne