Aller au contenu principal
Font Size

Cémoi et trois concurrents, Rois de la Supply Chain

Le groupe chocolatier complète des camions avec Mondelez, Carambar & Co et Ferrero. Et ce sont les clients qui commandent les livraisons.

Ludovic Knysz (au premier plan, au centre) entre les vainqueurs Mg2+ aux Rois de la Supply Chain 2020. © Emilie Burgat / Pixel6TM pour ...
Ludovic Knysz (au premier plan, au centre) entre les vainqueurs Mg2+ aux Rois de la Supply Chain 2020.
© Emilie Burgat / Pixel6TM pour Supply Chain Magazine

Cémoi est associé à un système de livraison par remplissage collectif de camions (par pooling) autour de la plateforme FM Logistic de Neuville-aux-Bois (Loiret) de la solution informatique EDI (échange de données informatisées) d’Interlog Logistic. Le chocolatier a monté avec Mondelez, Carambar & Co et Ferrero le projet nommé Mg2 + (en référence au magnésium du chocolat). Ce projet a remporté le grand prix des Rois de la Supply Chain, concours organisé par Supply Chain Magazine à la mi-janvier.

Ce pooling est en place depuis un an et continue de se déployer. Il combine un procédé classique de remplissage en commun des camions avec une synchronisation par le client lui-même. « C’est le client qui tire les flux. Il faut impliquer le client. Les reports se font d’une livraison à la suivante. La fréquence est augmentée donc il n’y a aucun risque de rupture chez le distributeur », explique Ludovic Knysz, directeur logistique de Cémoi.

De cette plateforme, Cémoi expédie ses gammes permanentes de tablettes et poudres vers la GMS et la RHD. L’opérateur est le plus petit du groupe, mais chacun a le même poids. La règle du jeu est « le consensus pour un intérêt économique et opérationnel commun », selon le directeur logistique. Pour sa part, Cémoi en tire un gain économique et écologique, et aussi opérationnel étant donné la pénurie de chauffeurs. Questionné sur l’investissement humain de ce projet, Ludovic Knysz informe qu’il a fallu mobiliser « toute une équipe associant plusieurs services », dont le service clients, la supply chain, le transport, la logistique opérationnelle. Le pooling Mg2 + continue de se déployer vers d’autres clients. Les chocolatiers sont ouverts à d’autres industriels.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Agreste estime la récolte de blé tendre française à 31,3 Mt
Plus optimiste que le ministère, la société Stratégie Grains maintient sa fourchette de 32-33 Mt.
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne