Aller au contenu principal

Filière brassicole
Brasseurs de France souhaite une aide supplémentaire pour les brasseurs

© Christian_Birkholz (Pixabay)

Dans un communiqué de presse paru ce jeudi 29 avril, Brasseurs de France veut une nouvelle fois attirer l’attention du gouvernement et des pouvoirs publics sur la difficile situation de la filière bière en France.

Alors que le président de la République accorde une interview à l’ensemble des quotidiens régionaux, à paraître le 30 avril, on sait déjà qu’il prévoit la réouverture des terrasses des bars et restaurants à partir du 19 mai et une réouverture des places assises à l’intérieur de ces derniers le 9 juin. Le syndicat de brasseurs souhaite que 15 M€ viennent soutenir différents acteurs de la filière. La demande est adressée au ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Denormandie.

Brasseurs de France cite, à titre d’exemples, deux maillons dans la chaîne de production qui souffrent plus particulièrement. D’un côté, les producteurs de houblon français, en pleine réorganisation depuis 2019 pour répondre à la demande des brasseurs en houblon local avec la mise en culture de nouvelles variétés et surfaces, se retrouvent avec des stocks très importants non écoulés, qui mettent à mal le redéploiement engagé ; de l’autre, les brasseurs français estiment désormais que plus de 30 millions de litres de bières, essentiellement en fûts, à l’issue des deuxième et troisième confinements, ne seront plus consommables à la réouverture des terrasses des cafés, hôtels, restaurants après le 19 mai

Brasseurs de France souhaite que cette réouverture puisse se faire sans distinction territoriale, argumentant que « moins d’un établissement sur 4 dispose d’une terrasse, et l’ouverture par département du secteur CHR n’augurerait pas une reprise fiable et vitale de l’activité ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

InVivo et Groupe Soufflet ont signé un accord de rachat
Plusieurs autorités de concurrence se pencheront sur l’opération. Cette dernière pourrait être finalisée avant la fin de l’année.
1,3 Md€ de chiffre d'affaires en 2020 pour la branche agricole d’Agrial
La branche agricole de la coopérative a moins souffert que les autres segments d’activité. L’activité globale a légèrement reculé.
Impact du gel : seulement 900 000 ha de colza en France en 2021, selon la Fop
Les plus fortes inquiétudes concernant l'état des cultures de colza sont concentrées dans le Sud-Ouest, le nord-Est et la…
Groupe Avril : finances dans le vert, Saipol renoue avec les bénéfices
L’Ebitda du groupe Avril grimpe à 243 M€ en 2020, en hausse de 42,9 % par rapport à 2019. Toutefois, la pandémie de Covid-19 a…
Paulic Meunerie : capacités de production et innovation pour l'élevage d'insectes
Fort de la progression de son chiffre d’affaires en 2020, du développement de son outil industriel et de son procédé Oxygreen, le…
Prix des Céréales le 4 mai : hausse généralisée des cours du blé tendre, de l’orge fourragère et du maïs

Les prix du blé tendre et du maïs sur le marché physique français ont progressé entre les 3 et 4 mai, à l’image des marchés à…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne