Aller au contenu principal

Avril et Terrena inaugurent Oléosyn Bio, Cavac les rejoint

Inaugurée le 29 juin avec deux ans de retard en raison du Covid, Oléosyn Bio a eu un tel succès qu’une nouvelle tranche de travaux démarre. L’arrivée de la Cavac aux côtés de Terrena et d’Avril booste les appros en graines locales.

Inauguration de l'usine Oleosyn Bio de Thouars (79) le 29 juin 2022
© Yanne boloh

Prévue en juin 2020 au moment de son démarrage, l’inauguration de l’usine de trituration de graines de soja, de tournesol et de colza bio Oléosyn Bio vient enfin d’avoir lieu. Avril et Terrena, les deux partenaires historiques annoncent d’ailleurs à cette occasion investir de nouveau 5,5M€ dans l’outil pour doubler sa capacité de trituration de graines de tournesol avec un nouvel actionnaire puisque Cavac les rejoint.

Soutenu financièrement par Sofiprotéol et Esfin, la région Nouvelle Aquitaine, l’état français dans le cadre du plan protéines et des fonds européens, le projet initial a reconditionné une ancienne usine d’aliments Sanders pour 5,7 M€ (stockage et trois lignes totalement automatisées de cuisson, pressage, filtration) et conservé les 4 emplois du site. Les trois lignes (une dédiée au soja, les deux autres au tournesol et au colza) fonctionnent 7 jours sur 7, 24h sur 24.

Outil saturé dès la première année

Oléosyn Bio devait monter en puissance sur trois ans pour atteindre les 40 000 t de graines. Mais l'outil les a atteint dès la première année (25 000 t de soja bio à 85% français, 13500 t de tournesol bio 100% français et 1500 t de colza bio 100% français) et ne couvre encore pas tous les besoins des usines d’aliments bio de ses actionnaires. D’où le nouvel investissement.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Prix des céréales du 20 juillet 2022 - Hausse du blé suite à l'achat de plus de 300 000 t françaises par l'Egypte

Les cours des céréales françaises ont de nouveau progressé sur leur marché respectif, davantage en blé tendre…

Prix des céréales du 28 juillet 2022 - Petite hausse des prix du blé, portés par la demande internationale

Malgré la progression des cotations des contrats Blé et Maïs sur le marché à terme de Chicago, les prix des deux contrats sur…

Récolte de blé tendre français 2022 à 33,44 Mt, selon Agritel
Le cabinet d'analyse et de conseil Agritel tablait en juin 2022 sur une récolte hexagonale 2022 de blé tendre à 33,3 Mt.
Prix des céréales du 15 juillet 2022 : La possible reprise de l’export de grains en zone mer Noire pèse sur les prix des céréales

La concrétisation possible d’un accord entre la Russie et l’Ukraine visant à faciliter l’…

Prix des céréales le 12 juillet : nouveau repli des cours du blé et du maïs suite au rapport de l'USDA

Les prix des céréales ont tous reculé sur le marché physique français, en sympathie avec l’évolution baissière…

Prix des céréales du 19 juillet 2022 - La demande égyptienne dope les cours du blé, retrait en maïs

Le retour de la demande internationale sur le marché du blé a apporté du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne