Aller au contenu principal

Protéines végétales en alimentation humaine
Algue, pois et soja en alternative aux œufs et crevettes chez Nestlé

Le groupe suisse poursuit le développement de sa gamme d’alternatives alimentaires aux produits d’élevage.

Nestlé lance deux nouveaux produits alternatifs aux oeufs et à la crevette à base de protéines végétales
© Nestlé

Dans un communiqué de presse du 7 octobre 2021, Nestlé annonce le lancement de deux nouveaux produits qui viennent en alternative à la consommation d’œufs et de crevette issus de l’élevage classique.

L’alternative aux œufs, lancé dans la gamme Garden Gourmet, est un produit de type vegan à base de protéine de soja et d’acide gras oméga 3. Il est noté A au Nutriscore en Europe. Il peut servir aussi bien comme alternative à un œuf brouillé par exemple mais aussi comme ingrédients pour cuisiner des gâteaux ou des cookies.

Côté produits de la mer, Nestlé lance donc aussi une alternative à la crevette, toujours dans la même gamme. La chair de la crevette est remplacée par une combinaison algue/pois/racine de konjac*. Également classé sous l’étiquette vegan et riche en fibre selon Nestlé, le produit est noté B au Nutriscore sur le Vieux-Continent. « Cela a le même goût et texture qu’une vraie crevette et est parfait pour les salades composées et les bols de type poke. Le produit peut aussi être utilisé en friture ou en garniture dans des pizzas ou pâtes » souligne le communiqué.

R&D accélérée

Les deux nouvelles références de Nestlé ont été développées avec des technologies propriétaires par les experts du centre de R&D en Suisse et par le centre de R&D dédié à la cuisine situé en Allemagne. « La longue expérience de Nestlé en matière de R&D dans les végétaux, les protéines et les sciences de la nutrition permet aux équipes de développer des innovations en moins d’un an. Une nouvelle série de nouveautés est déjà en préparation dans nos laboratoires de R&D » a par ailleurs précisé Stefan Palzer, directeur des technologies du groupe.

Lire aussi : Nestlé lance une version vegan de son célèbre KitKat

Il y a quelques mois, Nestlé avait lancé une alternative au thon, désormais disponible en Suisse, en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas. Le géant suisse de l’agroalimentaire est également présent sur les alternatives aux barres (KitKat) et aux boissons (Wunda). L’entreprise est désormais présente sur les segments des alternatives à la viande, aux poissons et produits de la mer, ainsi qu’aux produits laitiers, y compris les produits mixtes (café crème, boisson chocolatée…). Ses produits peuvent être utilisés comme au petit-déjeuner, au déjeuner, au dîner, en famille comme avec des invités, ou encore comme ingrédients dans des plats cuisinés.

Et aussi : Du pois jaune, du pois, de la fève et du chanvre pour une nouvelle boisson chez Nestlé

A noter que Nestlé n’hésite pas à « végétaliser » le nom des produits lancés sur ce segment des produits alternatifs à base de protéine végétale, en utilisant le v de végétal ou vegan. Le produit alternatif à l’oeuf (egg en anglais) est baptisé vEGGie et celui pour la crevette Vrimp (le v remplace le s de shrimp, crevette en anglais). Le produit concernant le thon s’appelle Vuna (au lieu de Tuna, thon en anglais).

*Konjac : famille des Araceae. Plante vivace qui pousse à partir d'un rhizome tubéreux sphérique de très grande taille. Il est originaire des forêts tropicales et subtropicales de l'Asie du Sud-Est et pousse naturellement au Vietnam, en Chine, en Indonésie, en Corée ou encore au Japon.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Euronext/Sitagri : un contrat à terme Blé dur en novembre pour la filière Pâtes/Semoules
En gestation depuis 2017, les travaux sur un nouveau contrat à terme Blé dur d’Euronext, basé sur un indice Sitagri, sont achevés.
Le nombre de moulins français recule en 2020
La Meunerie française a mis à jour sa fiche statistique pour l'année 2020. De nombreux postes affichent des reculs par rapport à…
Avril négocie avec Bigard pour la vente d'Abera et Porcsgros
Porcsgros et Abera continueront d'assurer des débouchés aux filières Nutrition animale de Sanders, filiale du groupe Avril.
Algue, pois et soja en alternative aux œufs et crevettes chez Nestlé
Le groupe suisse poursuit le développement de sa gamme d’alternatives alimentaires aux produits d’élevage.
Le groupe Avril projette des perspectives de production d’Oleo100 spectaculaires d’ici 2023
La production d’Oleo100 devrait passer de près de 55 000 m3 aujourd’hui à 200 000 m3, voire 300 000 m3, à l’horizon 2023.
Egalim 2 : Intercéréales attend des décrets dérogatoires, le Snia et l'Ania des éléments pratiques
Cécile Adda Dailly, responsable RSE d’Intercéréales, explique que la loi mérite encore quelques précisions pour la filière…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne