Aller au contenu principal

Voilà pourquoi Groupama s'intéresse à l'Intelligence Artificielle !

La fédération départementale des caisses locales de Groupama a tenu son assemblée générale à Aurillac sous la présidence de Guy Lavigne, en présence du président et du directeur de Groupama d’Oc.  

Pierre Martin et Didier Guillaume, respectivement président et directeur de Groupama d’Oc.  
© Renaud Saint-André

Que de changements dans la  gouvernance de Groupama. Guy Lavigne, atteint par la limite d’âge (fixée à 65 ans), a présidé sa dernière assemblée générale de fédération de caisses locales du  Cantal, jeudi 11 avril. Il avait invité pour l’occasion deux têtes de la caisse régionale de Groupama d’Oc fraîchement nommées : le nouveau président Pierre Martin, agriculteur dans les Hautes-Pyrénées, et Didier Guillaume, nouveau directeur. 

Ils ont pu constater combien le Cantal était performant, puisque Groupama y assure un habitant sur quatre (35 400 sociétaires) ; que la fédération prévoit d’inaugurer sa “Maison Groupama” d’ici juin 2025 ; que son chiffre d’affaires a atteint l’an dernier 56,4 M€... Pourtant, ici comme ailleurs, 2023 ne fut pas de tout repos. Guère mieux que 2022, qualifiée  d’annus horribilis. 

Le climat coûte cher 

En France, les sinistres liés à des crises climatiques ont coûté 1,5 milliard d’euros en 2022 ; Groupama a assumé 15 % de ce montant, alors même qu’il ne pèse que 10 % des assurés. Après les sécheresses et la grêle, il a fallu indemniser, un an plus tard, de nombreuses victimes d’inondations et de tempêtes. Chat échaudé craignant l’eau froide, la “réassurance” - l’assurance des assureurs dont Groupama est le plus gros acheteur sur le marché français - a augmenté de 40 % pour une couverture “60 % moins importante”, affirme Pierre Martin. 

D’où l’absence de bénéfices dans le pôle mutualiste, mais des résultats sur le pôle financier qu’il va donc falloir développer et des réalisations significatives accomplies à l’international, notamment en Roumanie. Groupama a également investi dans des filiales et des services, comme le Gan ou l’assurance crédit, démontrant sa volonté d’adaptation par des choix stratégiques judicieux. 

"Les performances de l'IA, outil essentiel, ne se feront pas au détriment de la masse salariale" Didier Guillaume, président de Groupama d'Oc.

En outre,  l’accent était mis sur une transition vers des pratiques plus durables mais également technologiques. Ainsi, des investissements se feront dans le domaine de l’intelligence artificielle,   présentée comme un outil essentiel pour améliorer la qualité des services offerts aux sociétaires. “L’analyse d’une photo de sinistre définit une responsabilité, le prix de l’aile froissée et  permet de provisionner en instantané”, illustre Didier Guillaume. En sachant les 900 M€ investis par le concurrent Axa, Groupama ne veut pas prendre de retard.  

Hausse des cotisations 

Immanquablement, l’augmentation des tarifs d’assurance a été abordée, tout en soulignant “l’importance de maintenir un équilibre entre rentabilité  et protection des sociétaires”. Des hausses qui restent contenues (4,5 % sur l’automobile), en faisant notamment la “chasse aux sociétaires qui ont un comportement irrespectueux” et en invitant “chaque fois que possible  l’assuré à choisir un partenaire agréé pour payer le juste prix”.  

Des initiatives visant à récompenser la fidélité des sociétaires et à encourager des comportements responsables ont été évoquées et des élus et collaborateurs performants mis à l’honneur.  

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière