Aller au contenu principal

Semer l'agriculture de demain

Avec une démarche de diversification très poussée, en valorisant l'ensemble de sa production et en distribuant en direct, Stéphan Charmasson a développé un modèle économique à l'image de sa vision de l'agriculture biologique.

© ED

Comme beaucoup d'agriculteurs, Stéphan Charmasson n'a pas toujours été dans le bio. Durant de nombreuses années, ce chimiste de formation a produit des pommes en agriculture raisonnée sur une vingtaine d'hectares. Dans le delta du Rhône où il est installé depuis plus de 20 ans, il a converti ses pommiers en 2009. En développant de nombreuses variétés - jusqu'à 25 à l'heure actuelle - il a aussi progressivement étendu ses vergers. Il est aujourd'hui à la tête d'une exploitation arboricole de 60 hectares. La pomme reste sa principale production, mais il a depuis engagé une démarche de diversification significative de sa production fruitière. Ces dernières années, des parcelles de kiwi, grenade, kaki et baies de goji toujours en bio ont aussi pris leur place. Et ce n'est pas fini.

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière