Aller au contenu principal

Risques d'incendie : la préfète appelle à la vigilance de chacun

La Préfecture rappelle que les brûlages sont interdits.
La Préfecture rappelle que les brûlages sont interdits.
© Commission européenne/Sipa

Le département enregistre actuellement une hausse des départs de feux due à 3 facteurs :
o Végétation brûlée par l'hiver et donc très inflammable ;
o Forte amplitude des températures jour/nuit qui assèche les sols ;
o Indice de sécheresse important malgré les faibles jours de pluie du début février.
À cet égard, l'arrêté préfectoral du 4 juillet 2019 prévoit qu'il est strictement interdit, dans les espaces naturels combustibles (forêts, bois, landes, friches...) et à moins de 200 mètres de ces derniers, de faire usage du feu du 1er mars au 31 octobre. Les barbecues sauvages et les feux de camps sont également strictement interdits, tout comme le fait de jeter des mégots de cigarette.
Interdiction du brûlage à l'air libre
Pour rappel, le brûlage à l'air libre de tout type de déchets des particuliers, des professionnels et des collectivités est interdit toute l'année, à l'exception des agriculteurs qui bénéficient d'un régime d'exemption dérogatoire.
Les feux d'artifices soumis à déclaration et autorisation en préfecture doivent être tirés dans un endroit dégagé et éloigné des habitations (loin de tout espace boisé, de terrains récoltés ou de broussailles).
Les déchets verts doivent être déposés en déchetterie
Tous les déchets verts des particuliers, des professionnels et des collectivités, comprenant les déchets verts issus de la tels que tonte des pelouses, feuilles mortes, taille de haies et d'arbustes, élagages et débroussaillages, doivent être déposés vers dans les déchetteries.
Il est recommandé aux agriculteurs et aux personnes effectuant des travaux agricoles de faire preuve de vigilance, de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter les risques de départ d'incendie et de prévoir des moyens d'extinction de premier niveau (un extincteur à eau pulvérisée par engin agricole ; tonne à eau, etc.).
Des opérations de contrôles seront menées par les services compétents dans l'ensemble du département pour garantir l'intégrité des milieux naturels creusois.
La responsabilité et le civisme de chacun sont essentiels.

Les plus lus

Concours de Varennes-sur-Allier : « Un moment convivial et attendu de tous »

Tradition depuis plus de 160 ans, le concours de Varennes-sur-Allier a fait son grand retour du 15 au 17 mars.

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière