Aller au contenu principal

Renouvellement de l'accord achat et enlèvement des bovins de huit mois ou plus destinés à l'abattage

Le 7 avril, la section bovine d'Interbev a validé le renouvellement de l'accord interprofessionnel relatif à l'achat et l'enlèvement des bovins de huit mois ou plus destinés à l'abattage. Cet accord signé est soumis à extension.

Le 7 avril, la section bovine d'Interbev a validé le renouvellement de l'accord interprofessionnel relatif à l'achat et l'enlèvement des bovins de huit mois ou plus destinés à l'abattage. Cet accord signé est soumis à extension.
Le 7 avril, la section bovine d'Interbev a validé le renouvellement de l'accord interprofessionnel relatif à l'achat et l'enlèvement des bovins de huit mois ou plus destinés à l'abattage. Cet accord signé est soumis à extension.
© JC Gutner/Illustration

Au-delà de plusieurs clarifications, l'essentiel des modifications vise à adapter l'accord au nouveau contexte réglementaire sur la contractualisation, sans en changer l'esprit (www.interbevoccitanie.fr).
Le renouvellement de l'accord entraîne également des modifications relatives à l'application d'une dépréciation commerciale en cas de constat de distomatose. En effet, cette dépréciation commerciale est supprimée sur les foies saisis pour distomatose, lorsque celle-ci est liée à la présence de petite douve puisque aucune mesure préventive efficace n'existe et qu'il n'y a pas d'AMM en bovin pour des molécules efficaces contre la petite douve. La dépréciation de 8 EUR HT ne s'appliquera désormais que pour les foies saisis pour distomatose en cas de détection de grande douve.
L'accord prévoit également l'obligation, pour l'abattoir, d'assurer la traçabilité de cette information - présence de douve (petite ou grande) -jusqu'à l'éleveur, dans le cadre du système professionnel de circulation des informations d'abattage.

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Julie Rigal, présidente de Bienvenue à la ferme Cantal, devant le point de vente de la Ferme des fourches, installé dans un ancien sécadou
Qui est la nouvelle présidente de Bienvenue à la Ferme du Cantal ?

Une jeune productrice de viande d’aubrac transformée à Junhac, a pris les rênes de l’association départementale de producteurs…

Un taureau salers défile sur le ring des enchères.
Pourquoi les enchères n'ont pas flambé pour la salers ?

Trente-sept jeunes reproducteurs salers, dont trois du rameau laitier, étaient à vendre mercredi à la station d’évaluation du…

Les quatre Ifas cantaliens unis pour attirer les candidats

La formation d’aide-soignant recrute ses futurs étudiants. Deux réunions d’informations en visio sont proposées.
 

Eleveur au milieu de son troupeau de vacjes.
Ils ont osé la monotraite !

C’est une nouvelle vie professionnelle et familiale qui s’est ouverte pour Rémi Andrieu depuis le 1er janvier 2013 et le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière