Aller au contenu principal

APIV Auvergne
Lucas Bayard jeune éleveur de 22 ans succède à Clément Lebrat à la tête de l'APIV

L'association des producteurs indépendants de viande d'Auvergne a tenu son assemblée générale le 11 avril dernier, renouvelant son bureau.

à 22 ans, Lucas Bayard est le nouveau président de l'APIV.
à 22 ans, Lucas Bayard est le nouveau président de l'APIV.
© © DR

L'Association des producteurs indépendants de viande d'Auvergne fait peau neuve. Lors de son assemblée générale le 13 avril, Clément Lebrat a souhaité laisser sa place de président. Les candidats prêts à prendre cette responsabilité n'étaient pas nombreux, et c'est finalement un tout jeune éleveur de 22 ans, Lucas Bayard installé en ovins viande à St George d'Aurac, qui a accepté le poste. "Clément avait décidé d'arrêter et l'avait annoncé depuis un an. Nous avons donc élu un nouveau conseil d'administration et un nouveau bureau. J'ai pris la présidence, un peu poussé par les autres, mais je souhaite un partage des tâches entre les différents élus. Nous nous sommes répartis les responsabilités et les réunions : PSE, ROM Sélection, ODG et label, Correl… Chacun sera plus particulièrement chargé d'un dossier" explique Lucas.
Lucas Bayard s'est installé en mai 2021 sur l'exploitation de ses voisins. Cette installation a été un peu précipitée du fait d'un grave problème de santé contracté par la cédante. Non issu du milieu agricole, Lucas a trouvé sa passion parce qu'il a "bercé dedans depuis tout petit, justement sur l'exploitation que j'ai reprise".
Aujourd'hui, il est à la tête d'un troupeau de 400 brebis Blanches du Massif Central qu'il conduit selon un système de 3 agnelages en 2 ans. Il valorise ses agneaux en les vendant sous label à la Société Greffeuille.
L'APIV, il connait depuis toujours. Les exploitants qui l'ont précédé étaient adhérents, son maître d'apprentissage -il a fait un BTS ACSE en apprentissage à Brioude-Bonnefont- qui n'est autre que Clément Lebrat était largement impliqué au sein de l'association, alors c'est tout naturellement que le jeune éleveur a continué avec l'APIV. à travers les différents services rendus, il apprécie particulièrement "le suivi technique des élevages sur toutes les questions de reproduction, alimentation, sanitaire… L'accompagnement administratif, notamment sur le montage des dossiers de demandes de subventions, est aussi très important. En tant que jeune éleveur, l'APIV apporte un suivi particulier, bien appréciable en termes de conseils quand on démarre".

Maintenir le cheptel
Le nouveau président entend travailler dans la continuité de ce qui a été entrepris par l'ancien bureau, avec pour objectif premier de rendre les meilleurs services aux adhérents, que ce soit en appui technique et administratif, comme en approvisionnement et achats groupés.
Le nouveau bureau, très jeune, représente les éleveurs des 3 départements couverts par l'association (Haute-Loire, Puy-de-Dôme et Cantal) et de tous les secteurs à savoir Brivadois, Margeride et secteur Le Puy ouest. Un conseil d'administration se réunira début juin, pour redéfinir les missions de chacun et élaborer une feuille de route. Parmi les chantiers à venir, Lucas Bayard veut "veiller à maintenir un nombre de brebis suffisant afin de garantir la pérennité de l'OP". Si aujourd'hui, les effectifs sont stables, à l'avenir plusieurs éleveurs vont partir en retraite ; il faut donc installer.
Le président veut également préparer la succession du directeur Christian Pantel qui devrait, lui aussi, faire valoir ses droits à la retraite d'ici une année.
 

Nouveau Bureau
Président : Lucas Bayard (St Georges d’Aurac)
Vice-Président : Thierry Cubizolles (Vieille Brioude)
Secrétaire général : Gaétan Troupenat (La Chapelle Laurent 15)
Secrétaire général adjoint : Clément Lebrat (Venteuges)
Trésorière : Véronique Roux (Seneujols)
Trésorier adjoint : Alexandre Vaills (Nebouzat 63)

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière