Aller au contenu principal

La question des pins en Cévennes et de leur valorisation potentielle

Jeudi 27 octobre, le CRPF du Gard et de la Lozère a organisé une après-midi, à Ponteils-et-Brésis, sur le sujet des « pins en Cévennes : ennemis ou alliés ? ».

Jeudi 27 octobre, le CRPF du Gard et de la Lozère a organisé une après-midi, à Ponteils-et-Brésis, sur le sujet des « pins en Cévennes : ennemis ou alliés ? ».
Jeudi 27 octobre, le CRPF du Gard et de la Lozère a organisé une après-midi, à Ponteils-et-Brésis, sur le sujet des « pins en Cévennes : ennemis ou alliés ? ».
© Marion Ghibaudo

Vaste sujet que de savoir que faire des pins en Cévennes, qui sont les victimes de mythes endurant sur leur utilité supposée (ou non), et du fait qu'ils prendraient « la place des châtaigniers ». Pour répondre à ces questionnements que se posent les propriétaires forestiers en Cévennes, les ingénieurs et techniciens du CRPF en Lozère et dans le Gard, Loïc Molines et Christine Boyer, ont donc organisé cette journée.

Une sensibilisation au long cours
Le centre national de la propriété forestière a lancé depuis le début d'année une action de sensibilisation des propriétaires forestiers sur les communes de Saint-André-Capcèze, Ponteils-et-Brésis et Malons-et-Elze afin de les inciter à gérer leurs parcelles de bois dans des objectifs complémentaires. Les Cévennes ont vu leurs paysages se modifier en profondeur depuis le siècle dernier et la forêt est désormais prédominante. L'essence emblématique, le châtaignier, dépérit, malade et fragilisé par le changement climatique. Les pins prennent de l'ampleur car mieux adaptés aux conditions de milieu. Les pratiques sylvicoles et les usages du bois sont à réinventer et à adapter, pour permettre d'entretenir la forêt et de lutter contre le risque incendie.

En pratique

Pour en savoir plus sur le sujet, le CRPF met à disposition une vidéo, ici.

Les plus lus

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

la cantinière tient un plateau rempli de steaks.
Viande de Hautes Terres, Première livraison au collège

Vendredi 3 mai, l’association Viande de Hautes Terres livrait pour la première fois ses steaks hachés à la cantine du collège…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière