Aller au contenu principal

La FDSEA rencontre la préfète de la Creuse

© AM

À l’initiative de la FDSEA, son président Christian Arvis, et sa secrétaire générale Séverine Bry ont rencontré ce jeudi 29 juillet, Madame la préfète Virginie Darpheuille, ainsi que Mme Gilli-Dunoyer et Pascal Maréchal de la DDT pour aborder certains sujets et dossiers d’actualité.
L’aide bovine dotée d’une enveloppe de 60 millions d’euros, annoncée par le Premier ministre lors de sa visite en Creuse au printemps dernier, incite la FDSEA à la vigilance sur ses effets auprès des éleveurs, au regard de la gravité de la crise bovine. La FDSEA reste très inquiète sur l’impact de cette mesure, à laquelle, selon les premières estimations, à peine 30 % des éleveurs seraient éligibles, compte tenu des conditions d’éligibilités et dont le montant moyen n’irait pas au-delà de 2 000 € par exploitation.
Parmi les autres sujets d’inquiétude abordés par le président Christian Arvis se trouvaient les mesures d’accompagnement mises en œuvre auprès des agriculteurs en difficulté. Un nouveau dispositif complémentaire initié par l’APCA, la FNSEA et JA a été mis en place avec « Agri collectif ». Bien qu’une cellule d’accompagnement soit déjà existante dans le département à laquelle participent les services de l’État et les organisations agricoles, « elle mérite d’être « rénovée » pour la rendre plus efficace » a souligné le président de la FDSEA. Si l’ensemble des organisations professionnelles agricoles sont unanimes pour aller encore plus loin sur ce dossier, « il faut rendre ce service encore plus abordable avec un soutien et une approche plus psychologique que technique » a ajouté Séverine Bry, tout en précisant « que la principale difficulté, était de recenser les agriculteurs en situation de détresse ».
La préfète Virginie Darpheuille, sensible à cette question, a demandé auprès des services de la DDT d’établir un audit de cette plate-forme pour mettre davantage de cohérence entre les différents acteurs, et pour rendre ce service encore plus opérationnel.
Pour le président Christian Arvis, « la prise en compte des agriculteurs en détresse dans les meilleures conditions reste primordiale, d’autant plus dans le contexte actuel ».

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Des centrales d'achats bloquées par les agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes

Les braises des manifestations agricoles de janvier à peine refroidies, FNSEA-JA remettent le couvert à partir de ce mercredi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière