Aller au contenu principal

En 2024, Duo Lozère déménage au Malzieu

En conférence de presse lundi 9 janvier, le chef d'entreprise Jean-Pierre Julien, qui dirige Duo Lozère, la fromagerie installée sur le causse d'Auge, a annoncé le déménagement prochain de l'entreprise au Malzieu, sur le site des fromageries occitanes.

En conférence de presse lundi 9 janvier, le chef d'entreprise Jean-Pierre Julien, qui dirige Duo Lozère, la fromagerie installée sur le causse d'Auge, a annoncé le déménagement prochain de l'entreprise au Malzieu, sur le site des fromageries occitanes.
En conférence de presse lundi 9 janvier, le chef d'entreprise Jean-Pierre Julien, qui dirige Duo Lozère, la fromagerie installée sur le causse d'Auge, a annoncé le déménagement prochain de l'entreprise au Malzieu, sur le site des fromageries occitanes.
© Marion Ghibaudo

Un changement devenu nécessaire au vu de l'étroitesse de leurs locaux actuels : 500 mètres carrés, qui deviendront prochainement 1 800 mètres carrés. Et encore, s'amuse Jean-Pierre Julien, le site de l'ancienne fromagerie occitane ne sera, pour l'instant, pas occupé en totalité (une seconde partie de bâtiment de 3 000 mètres carrés reste vide). Un projet auquel l'entrepreneur réfléchit depuis quelque temps déjà : « nous étions arrivés à un palier dans notre production, un palier qui nous arrête dans nos envies de développement ». Présenter de nouvelles gammes ou de nouveaux produits, dans leur usine actuelle, les contraintes étaient trop importantes pour qu'ils puissent se le permettre. « Il y a encore de nombreuses tâches que nous effectuons à la main sur nos lignes de production et que nous espérons mécaniser sur ce nouveau site ». Une mécanisation qui devrait, dans l'esprit de Jean-Pierre Julien, ouvrir de nouvelles opportunités à leurs salariés, et les moyens de se former pour obtenir des postes plus intéressants. Et parlant de leurs 18 salariés actuels, « nous les avons réunis avant Noël pour leur dévoiler le projet, et leur laisser le temps de se retourner. Nous n'obligerons personne à nous suivre, et nous comprenons parfaitement que pour certains, passer du Chastel-Nouvel au Malzieu soit compliqué ». Par ailleurs, sur leur nouveau site de production, ils espèrent créer dix emplois de plus, montant leur équipe à une trentaine de personnes.

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière