Aller au contenu principal

Égalim 2 + : les apports des députés de la Coméco

La proposition de loi de Frédéric Descrozaille prolongeant les lois Égalim a été discutée et adoptée dans une version amendée, le 11 janvier, par la commission des Affaires économiques de l'Assemblée. Les principales propositions ont été maintenues, quoique légèrement modifiées.

Frédéric Descrozaille, député Renaissance.
Frédéric Descrozaille, député Renaissance.
© Patrick Wei

Après examen de la proposition de loi « visant à sécuriser l'approvisionnement des Français en produits de grande consommation », déposée par le député Renaissance Frédéric Descrozaille, les députés de la commission des Affaires économiques ont adopté, le 11 janvier, une première mouture du texte.
L'article 1 visant à éviter le contournement de la loi Égalim 2 par les centrales d'achat européennes est légèrement modifié « après consultation des services de l'État » afin qu'il soit « le plus utile possible sur la question du droit applicable », a exposé le rapporteur. L'objectif est de clarifier que le titre IV du livre IV du code du commerce français s'impose sur le droit des contrats de n'importe quel autre pays et, ainsi, d'« éclairer le jugement des tribunaux » en cas de litiges.
L'article 3, décrié par les acteurs de la grande distribution, instaure les modalités applicables en cas d'échec de la négociation au 1er mars. Il est largement modifié par un amendement déposé par M. Descrozaille. L'article prévoit désormais « une période de transition d'un mois pour, sous l'égide du médiateur, s'entendre sur les termes d'un préavis de rupture commerciale ou d'un contrat permettant de la relancer », explique l'exposé des motifs. Au terme de cette période, si aucun accord n'est trouvé, « toute commande effectuée par le distributeur se fait sur la base des conditions générales de vente en vigueur, y compris le barème des prix unitaires ».

Les plus lus

Antoine Cayrol : chevalier... de l'extrême

Il est l'un des neuf seuls alpinistes au monde à avoir atteint les trois pôles : nord, sur, Everest. Un parcours vertigineux…

Deux personnes avec un vélo
Cézens, nouvelle formule pour l'Auberge

L’auberge de Cézens retrouve de l’appétit à recevoir voisins, visiteurs et touristes grâce à l’arrivée d’un couple de…

La Haute-Loire remporte la ligue des champions des montbéliardes !

Le concours Montbéliard Prestige s'est déroulé à Besançon du 7 au 9 mai, et la Haute-Loire s'est faite remarquer avec les…

Apiculteur devant ses ruches dans le Cantal, avec en premier plan des pots de miel
La météo et le frelon décideront du succès du miel de montagne

Luc Mathieu est un des rares apiculteurs professionnels du Cantal. Il élève ses propres reines, double son cheptel d’ouvrières…

Quatre personnes et un cheval au centre
Saint-Flour, Equi-Club se remet en selle

Le club d’équitation sanflorain revient avec une nouvelle équipe et de nouvelles ambitions en trois points : formation,…

Virginie Crespy sur son exploitation, en compagnie de son fils Adrien, 3 ans.
"L'installation c'est comme une roue qu'on lance et faut que ça roule !"

Virginie Crespy est la nouvelle secrétaire générale des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Cette jeune maman qui attend un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière