Aller au contenu principal

Dissensus autour de l'élevage et du bio

Le Conseil national de l'alimentation (CNA) a adopté le 5 avril sa contribution pour la future stratégie nationale nutrition climat, qui définira d'ici juillet une trajectoire pour l'alimentation durable.

Le Conseil national de l'alimentation (CNA) a adopté le 5 avril sa contribution pour la future stratégie nationale nutrition climat, qui définira d'ici juillet une trajectoire pour l'alimentation durable.
Le Conseil national de l'alimentation (CNA) a adopté le 5 avril sa contribution pour la future stratégie nationale nutrition climat, qui définira d'ici juillet une trajectoire pour l'alimentation durable.
© Sophie Bourgeois/Illustration

La future stratégie nationale pour l'alimentation, la nutrition et le climat (SNANC) « doit fixer des objectifs chiffrés pour encadrer tous les projets de loi », invite Benoît Granier, responsable alimentation du réseau action climat. Cette stratégie, rappelle-t-il, est née de la loi Climat, elle-même issue de la Convention citoyenne sur le climat. D'ici juillet 2023, comme le prévoit le texte promulgué en août 2021, le gouvernement devra donc publier un document fusionnant le plan national pour l'alimentation (PNA) et le plan national nutrition santé (PNNS), tous deux arrivant à échéance. Objectif du législateur : déterminer « les orientations de la politique de l'alimentation durable, moins émettrice de gaz à effet de serre, respectueuse de la santé humaine, davantage protectrice de la biodiversité », sans oublier la « souveraineté alimentaire ».
Pour élaborer cette feuille de route, les ministères de la Santé, de l'Agriculture et de la Transition ont non seulement sollicité leurs inspections, dont le CGAER, mais également le Conseil national de l'alimentation (CNA). Le rapport publié par ce dernier le 5 avril, et adopté avec 41 voix pour face à 18 voix contre, souligne déjà les fractures traditionnelles dans les discussions autour de la transition alimentaire. Élevage, bio et publicité ont notamment fait l'objet de désaccords de la FNSEA, de l'Ania ou de la Coopération agricole, soulignés dans le rapport.

La FNSEA et LCA répondent nutrition
Dans une note collective publiée à la veille du rapport du CNA, le WWF, FNE, la Fnab et le Réseau action climat rappellent leur position : améliorer le bilan environnemental de l'alimentation passera avant tout par une évolution « vers moins et mieux de produits d'origine animale, en particulier de viande ».

Les plus lus

une urne et des bulletins de vote
Le panorama législatif cantalien se dessine petit à petit

Le dépôt officiel des listes sera bouclé ce dimanche soir en préfecture. En attendant, les binômes se dévoilent peu à peu…

Deux attaques de loup dans le Puy-de-Dôme

Deux attaques de loup ont eu lieu à Perpezat dans le Puy-de-Dôme les nuits du 8 et 9 mai. Elles viennent s'ajouter à celle…

Deux génisses salers croisées au pâturage.
Perles du Massif : pourquoi Jean-Paul Bigard a sollicité la FDSEA du Cantal ?

Jeudi 6 juin, le PDG du groupe Bigard en personne sera à Trizac pour présenter la filière de génisses bouchères “Perle du…

Chassé-croisé de mai, à l'estive de Récusset

La “fête” de l’estive à la Coptasa, c’était cette semaine avec la montée d’une bonne partie des bovins sur les unités de…

Deux personnes attablées en extérieur
Pourquoi leur aventure se poursuivra loin du Cantal ?

Élevage limousin réputé, ferme-auberge et innovations agrotouristiques (tente bulle, food-truck, etc.) auront marqué le…

Hôtellerie-restauration dans le Cantal : début de saison pourri

Début de saison touristique compliqué pour le secteur CHR dans le Cantal, remontés contre l’implantation de chaînes nationales…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière