Aller au contenu principal

Châtaigneraie - L'extension d'Interlab sera atelier-relais, financé par l'intercommunalité

Les élus communautaires de Châtaigneraie ont validé 4,5 millions d'euros à investir dans de l'immobilier d'entreprise, au profit de l'usine Interlab de Mourjou, commune de Puycapel.

Face au président Teyssedou et aux conseillers communautaires, Jules 
et Emmanuel Jalenques ont rappelé la croissance exponentielle de leur entreprise et présenté le projet de développement.
Face au président Teyssedou et aux conseillers communautaires, Jules
et Emmanuel Jalenques ont rappelé la croissance exponentielle de leur entreprise et présenté le projet de développement.
© R. S.-A.

le principe de l'atelier relais est assez simple. Une collectivité finance la création d'immobilier d'entreprise et se rembourse de l'investissement par les annuités/mensualités correspondant à une location-vente à l'occupant. De quoi permettre à celui-ci de concentrer ses crédits bancaires sur l'équipement. De quoi aussi assurer un développement favorable au dynamisme du territoire et à l'emploi local.
La fameuse "pépite industrielle" dont tout le monde parle, Interlab, installée à Mourjou sur la commune de Puycapel, en a déjà bénéficié à deux reprises, grâce à feue la com com du pays de Maurs. Aujourd'hui, c'est la grande communauté de Châtaigneraie qui va financer de
nouveaux bâtiments.

Développement fulgurant
Jeudi 17 novembre, les co-PDG Emmanuel et Jules Jalenques sont venus présenter le projet avant que les élus se prononcent définitivement sur une  consultation des entreprises en vue du lancement d'un marché public avoisinant les 4,5 millions d'euros, moins les subventions d'État (800 000 EUR), de la Région (400 000 EUR espérés) et de l'Ademe (pour la partie chaufferie au bois déchiqueté). L'entreprise, quant à elle, concentrera ses investissements à hauteur de 3 M, sur l'équipement, le développement des machines, la création de nouveaux postes et le confort de ses salariés.
Au début des années 2000, les banques ne pariaient pas encore sur la vision de François Jalenques (1928-2012) pourtant devenue une réussite industrielle basée sur l'attachement d'une famille à son hameau, déserté. Depuis la création d'Interlab, en 1994, les locaux n'étaient que des granges disparates aménagées, dans lesquelles était fabriqué du matériel de laboratoire. C'est grâce à la collectivité et un atelier-relais sur onze ans qu'une usine "propre" (sans rejet ni autre forme de nuisance) sort de terre en 2001. En 2013, une première extension accroît la surface de production et de la partie recherche et développement. Les frères Jalenques, qui ont pris le relais de leur père, ont livré aux conseillers quelques données  parlantes : des réalisations "made in Cantal" depuis la conception des appareils de laboratoire, leur fabrication et jusqu'à la partie marketing ; une centaine d'emplois sur place(1) avec des qualifications qui vont du brevet des collèges à l'ingénieur et une cinquantaine d'autres promis sur cinq ans ; une croissance annuelle à deux chiffres depuis une douzaine d'années ; un chiffre d'affaires réalisé pour 80 % à l'export dans 130 pays...

Vote unanime
L'architecte Arnaud Tek, dont le cabinet est installé au sein de l'Hôtel numérique de Montsalvy, a révélé la conception de l'extension qui devrait être achevée en 2024. Deux nouveaux bâtiments (toujours distincts les uns des autres pour limiter les dégâts en cas d'incendie), un troisième pour la chaufferie, un bassin toujours en  eau pour l'agrément, un aménagement paysager... Après cette présentation, sans surprise, le vote fut unanime.
Il était rappelé par le président, Michel Teyssedou, que ce même principe d'atelier-relais prévalait aussi pour une autre "pépite industrielle territoriale", Mécatheil à Lafeuillade-en-Vézie.  

(1) Quelques autres postes sont occupés dans des bureaux à Tokyo, Singapour ou Boston, pour être au plus près de la clientèle mondiale.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière