Aller au contenu principal

Assemblée générale de CCBE

L'assemblée générale de CCBE a eu lieu à Jarnages.
L'assemblée générale de CCBE a eu lieu à Jarnages.
© CCBE

Dans un contexte économique perturbé par les séquelles des séquences covid et un conflit en Europe de l’Est qui a vu naître l’explosion des coûts énergétiques, CCBE a dû se frayer un chemin pour apporter à chaque adhérent le maximum de valeur ajoutée aux animaux commercialisés.
2022 a permis à la coopérative de confirmer son positionnement dans le paysage agricole creusois. Positionnement renforcé par des résultats économiques satisfaisants. 71 millions d’euros de chiffre d’affaire réalisé par 38 salariés auprès de plus de 800 éleveurs apporteurs. Positionnement conforme à la feuille de route tracée par le conseil d’administration, qui a eu le courage de croire que CCBE devait rester la propriété des éleveurs de son territoire.
Tout cela confirme que la coopérative est bien à la croisée des chemins. La décapitalisation que subit le troupeau bovin est bien la conséquence d’une filière malmenée depuis trop longtemps. Construire le monde de demain nécessite de prendre en compte aujourd’hui les enjeux globaux : économiques bien sûr, mais aussi environnementaux, sociaux voire sociétaux. Les éleveurs devront concilier transition et compétitivité. Ils devront intégrer l’idée de produire plus, de produire mieux, de produire durable s’ils souhaitent remporter l’adhésion des consommateurs. Ils devront, pour réussir, intégrer les nouvelles mouvances comme la décarbonation des processus de production et de transport, imaginer comment réduire les intrants chimiques et pharmaceutiques, trouver des alternatives au produits plastiques, etc… Autant d’éléments que le monde agricole doit s’approprier mais que CCBE ne pourra mettre en œuvre seule. Pour le groupement de producteurs, c’est bien la cause d’une nécessaire réorganisation : la mise en route de l’Association d’Organisation de Producteurs CELMAR-CCBE permet de rester compétitif malgré la baisse des volumes d’animaux produits. CCBE va, avec Celmar, poursuivre cette logique de mutualisation.
Le rôle de l’AOP CELMAR-CCBE est de rechercher de la valeur pour les producteurs. Un des axes principaux est de développer la finition d’animaux sur les territoires herbagers. Pour cela, le groupement travaille sur l’accompagnement contractuel de tous les partenaires aval. Créant une logique de filière où tous s’engagent pour permettre aux éleveurs d’être justement rétribués et aux consommateurs de bénéficier d’une alimentation saine.

Les plus lus

ofb et agriculteur se rencontrent sur une exploitation agricole
Les agents de l'OFB à la rencontre du monde agricole

Une quinzaine d'agents de l'OFB AuRA est allée à la rencontre du monde agricole au cours d'une formation de trois jours dans…

jeune taureau salers lors de la vente aux encheres dans le Cantal
Combien se sont vendus les jeunes reproducteurs salers ?

Les éleveurs accordent une grande importance à la préservation et au développement de la race. La vente de jeunes taureaux…

Tracteurs barrant l'accès à la A75 suite à une action syndicale.
Pourquoi l'A75 reste bloquée à hauteur de Saint-Flour ?

Pas question de démanteler le barrage bloquant installé sur l'autoroute A75 par les agriculteurs du Cantal à hauteur de Saint-…

Hélène Burgaud-Tocchet
[Interview] Une nouvelle directrice à la DDT de la Creuse

Hélène Burgaud-Tocchet, directrice départementale des Territoires de la Creuse

Randonneurs sur le volcan cantalien
Randonnée : quels nouveaux GR vont sillonner le Cantal ?

Pas moins de quatre projets de nouveaux itinéraires ou d’extension de GR existants devraient voir le jour dans le Cantal,…

carcasse dans un abattoir dans le Puy-de-Dôme
L'abattoir d'Issoire deviendra-t-il départemental ?

Le Conseil département du Puy-de-Dôme entame une réflexion pour une possible reprise de l'abattoir d'Issoire, suite à l'arrêt…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière