Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Polaris Ranger XP 1000 EPS : "Un franchisseur né"

Nous avons essayé le SSV Polaris Ranger XP 1000 EPS. Voici nos impressions après quelques jours au volant sur la route comme sur les pentes abruptes.

Le SSV Ranger s’apparente au modèle « utilitaire » de la marque. Il se décline en trois versions au design agressif, Mid-Size, Full-Size, Crew, se différenciant par leur motorisation (essence 570 ou 999 cm3, diesel 1 028 cm3 ou électrique 48 Volts), ou leur nombre de places disponibles (2, 3 ou 6 places). Celle intermédiaire essayée, avec le modèle Ranger XP 1000 EPS, est motorisée par un bicylindre de 999 cm3 à essence développant 82 ch. Cet utilitaire léger affiche de grandes capacités de franchissement grâce à sa garde au sol et le débattement de ses suspensions améliorées. Il reçoit de base une structure de protection tubulaire et se complète en option d’un toit, d’un pare-brise, d’une lunette arrière vitrée et de portes. Le poste de conduite redessiné intègre un écran à affichage digital indiquant les principales informations. Il bénéficie de multiples rangements d’une capacité totale de 51 litres. Le volant s’ajuste en inclinaison et le siège du chauffeur se règle en profondeur. La banquette biplace pour les passagers bascule pour dégager un espace de chargement. Le Ranger XP 1000 accède à l’homologation européenne comme tracteur agricole T3b. Il est également disponible depuis le début d’année avec un freinage ABS.

ON AIME

Franchissement

Confort

Puissance moteur

Modularité de la benne

 

ON AIME MOINS

Bruit de transmission

Portes inutiles

Commande frein à main

EN ACTION – Un caractère sportif avec un côté utilitaire

RMA_ART_ESSAi_SSV_POLARIS_RANGER_XP1000_LEADJPG.jpg

Rien ne l’arrête. Le Ranger XP 1000 EPS franchit tous les obstacles, même les plus pentus. En descente, il suffit de se contenter de tourner le volant et de le laisser gérer seul la motorisation et la transmission. La sécurité est assurée par son frein moteur sur variateur. Sur route, on apprécie de pouvoir se déplacer à 60km/h. Dans les chemins, même les plus escarpés, le travail des suspensions à double triangulation neutralise efficacement les chaos. Côté transmission, on apprécie sa réactivité et sa précision, le tout sans à-coup. Benne chargée et avec trois personnes à bord, le comportement du Ranger reste neutre. Seul bémol, le bruit émanant de la transmission gâche légèrement ce sans-faute.

Full options, le Ranger essayé est équipé d’un toit, d’un pare-brise, et de portes. Une option onéreuse qui ne nous a pas séduits et qui ne se justifie pas vraiment en agricole, où les montées et descentes sont généralement incessantes avec ce genre de véhicule. Elles ont l’avantage de se démonter facilement ! A bord, on profite d’un habitacle spacieux, même à trois occupants. Le tableau de bord digital apporte autant d’informations que celui d’une voiture. Les rangements sont très nombreux. Le siège conducteur est réglable en hauteur et en profondeur. Les commandes sont simples et intuitives. Seule, la commande de frein à main n’est pas idéalement placée dans les genoux du passager central.

Les dimensions de la benne sont intéressantes et suffisent pour emporter une balle de fourrage, par exemple. En cas de charge récurrente, on apprécie de pouvoir ajuster facilement l’angle des amortisseurs (2 positions) et la dureté. La benne est modulable à souhait, avec différents compartiments, et rehausses et accepte différents accessoires comme un petit pulvérisateur… En revanche, son basculement reste manuel (ndlr : électrique en option). À l’avant du Ranger, on apprécie l’intégration du châssis porte-outil et son treuil commandable à distance.

ENTRETIEN – Facile à nettoyer

RMA_ART_ESSAi_SSV_POLARIS_RANGER_XP1000_NIV2_ENTRETIEN_2JPG.jpg

L’entretien se résume à une vidange annuelle, ou toutes les 100 heures, du moteur, de la transmission et des ponts, au remplacement des filtres à huile et air, à la vérification du parallélisme et de la pression des pneus. En concession, il faut compter autour de 250 euros HT. Le graissage se limite à quatre graisseurs au niveau des suspensions. Au niveau du nettoyage, on apprécie de pouvoir utiliser le nettoyeur haute pression à l’extérieur comme à l’intérieur de la cabine, sans risque d’endommagement.

LE REGARD DE L’EXPERT

RMA_ART_ESSAi_SSV_POLARIS_RANGER_XP1000_OUTIL_1JPG.jpg

:-)  Les pneumatiques de marque Polaris assurent, de par leur dessin, une bonne capacité de franchissement et un débourrage efficace. Sur route, ils ne sont pas bruyants.

 

 

 

 

 

 

RMA_ART_ESSAi_SSV_POLARIS_RANGER_XP1000_OUTIL_2JPG.jpg

:-/  Le passage des rapports, uniquement à l’arrêt, manque de souplesse à notre goût.

 

 

 

 

 

 

 

 

RMA_ART_ESSAi_SSV_POLARIS_RANGER_XP1000_OUTIL_3JPG.jpg

:- (  Les lourdes portières ne facilitent pas l’accès à l’habitacle. L’ouverture vers l’avant et le système de retenue peu efficace n’aide pas à leur fermeture une fois à l’intérieur.

FICHE TECHNIQUE

Polaris Ranger XP 1000 EPS

Moteur : 4 temps bicylindre essence 999 cm3

Puissance : 82 ch à 7 700 tr/min

Type de transmission : 2 vitesses et variateur

Charge utile ar : 454 kg

Capacité de traction : 1 000 kg

L x l x h : 305 x 158 x 196 cm

Poids à vide : 740 kg

Garde au sol : 33 cm

Type de suspension : Double bras de suspension triangulaire

Capacité du réservoir : 43,5 l

Dimension des pneumatiques (av/ar) : 27 x 9 - 12/27 x 11 - 12

Prix catalogue (sans/avec les options) : 17 075/24 430 € HT

Pays de fabrication : USA

Merci à la concession RPM (dpt. 49) pour le prêt d’accessoires.

Les plus lus

Vignette
Les premières infos sur les nouveaux Fendt 900 Vario
Sur les réseaux sociaux, les premières informations sur la sixième génération de Fendt 600 Vario commencent à fuiter. 
Vignette
Une écimeuse automotrice
ETR AVT reconditionne des automoteurs de pulvérisation pour en faire des écimeuses grande largeur. 
Vignette
[VIDEO] - Gros rendements en seigle fourrager
Direction la Vienne pour un chantier de fauche gros volume !
Vignette
Essai tracteur Case IH Maxxum 145 ActiveDrive 8
Jean-Marie Toutain, éleveur à Lonlay-l’Abbaye, dans l’Orne, et son salarié David Couillard, donnent leurs impressions sur le…
Vignette
Un semoir qui informe sur la température du sol, son taux d'humidité et de matière organique
Un semoir de précision bardé de capteurs à l'oeuvre au semis de maïs
Publicité