Aller au contenu principal

Yara – redémarrage au Havre suite à une embellie du marché

Le groupe norvégien Yara International, numéro un mondial des engrais minéraux, a annoncé le redémarrage de ses activités au Havre. Selon le directeur général du groupe, « le marché commence à se ressaisir », et plus spécialement « dans l’hémisphère Nord, c’est à dire aux Etats-Unis et en Europe » où l’on attend « une reprise au printemps. » Le 14 novembre, Yara avait fermé pour quelque temps son usine du Havre, dont la production annuelle est de 400.000 tonnes d’ammoniac et de 350.000 tonnes d’urée, dans un vaste programme de réduction provisoire de la production. L’objectif était de faire remonter les prix des engrais. Yara attend maintenant une hausse de la demande en engrais en raison de stocks mondiaux très bas en céréales, qui pourraient entraîner une hausse des prix des graines et encourager les exploitants à produire davantage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Nestlé choisit la France pour tester l'agriculture régénératrice
Le groupe international associe ses partenaires agricoles français à une démarche remettant le sol au coeur de l'activité agricole
Dernière ligne droite pour la baguette française vers une candidature à l’Unesco
Symbole des plus reconnus dans le monde de l’alimentation à la française, la baguette de pain saura fin mars si elle est…
Sofiprotéol mise sur les protéines végétales et le bio en 2021
La société d'investissement Sofiprotéol a fait le point sur l'année 2020 et présenté ses ambitions pour 2021
Lustucru pourrait racheter Panzani en France
La possibilité de la cession du pôle Pâtes sèches d'Ebro Foods est à nouveau d'actualité.
Dunkerque Port : un PCUF pour faciliter le contrôle des marchandises
Le Point de contact unique à la frontière (PCUF) du port de Dunkerque présente « les mêmes standards de compétitivité…
« 2021 se présente bien mais il faut refaire des stocks »
Pierre Bégoc, directeur général de Désialis, spécialiste en Europe des produits déshydratés, fait le point à la veille de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne