Aller au contenu principal

Port de Corbeil-Essonnes
Une montée en puissance graduelle

En passe de devenir le plus grand port céréalier de l'Île-de-France, le nouveau portique de chargement fluvial de Corbeil-Essonnes (Essonne) devrait permettre, dans un premier temps, le transport de 100.000 t de grains d'ici la fin de l'année.

C'est une grande partie des céréales venant du Gâtinais et de la Beauce qui transitera par ce nouvel équipement portuaire en bord de Seine, en vue de les acheminer par voie fluviale vers Rouen et le Nord de l'Europe essentiellement », explique Hervé Courte, directeur de la Coopérative agricole d'Île-de-France Sud, qui a piloté le projet du nouveau port céréalier de Corbeil-Essonnes, avec la participation conjointe de Ports de Paris et des autorités locales. Inauguré le 27 mai sur le quai Apport-Paris de Corbeil-Essonnes, « le portique de chargement céréalier est constitué d'une desserte intérieure intégrant deux fosses de réception d'une capacité unitaire de 30 t, une passerelle de liaison de 30 m de longueur supportant une manutention d'un débit de 400 t/h et d'un poste de chargement télescopique radiocommandé », détaille Thierry Sirou, président de la coopérative.

Jusqu'à 400.000 t/an de grains

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’Algérie ouverte au blé russe dès le prochain appel d’offres ?
Thierry de Boussac, représentant du Synacomex au sein du conseil spécialisé des céréales, a expliqué qu’il n’était pas impossible…
Céréales bio : récolte française hétérogène, en baisse d'une année sur l'autre
Hormis en Hauts-de-France et dans le Nord-Est, la collecte 2020 de céréales bio est estimée en moyenne entre 25 à 35 % inférieure…
OleoZE : Objectif de commercialisation de 300 000 t de graines de colza et de tournesol à l’horizon 2023 via la plateforme digitale
La société industrielle Saipol a détaillé la stratégie à moyen terme de sa plateforme de commercialisation en ligne de graines…
Un tournesol bas carbone pour Axéréal
Après le colza, c’est au tour du tournesol de rentrer dans une logique de transition agroécologique.
La Fop appelle le gouvernement à aider la filière oléagineux et protéagineux
Entre premiers chiffres de production et plan de relance économique, la Fop interpelle le gouvernement.
Céréales/Oléagineux : « La bourse des grains du 11 septembre se présente bien malgré la crise que nous traversons »
Dans le contexte exceptionnel de Covid-19 et de faible récolte de grains français, le président d’Agro Paris Bourse, Baudouin…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne