Aller au contenu principal
Font Size

Cotidienne du 23 juillet 2020
Tendances des marchés céréaliers et oléagineux du 22 juillet 2020

© Hervé Billot et La Dépêche Le Petit Meunier

Hausse générale des prix physiques des céréales dans le sillage des marchés à terme

Les  prix des blé tendre, orge fourragère et maïs sur le marché physique français se sont raffermis entre les 21 et 22 juillet, dans le sillage des marchés à terme européen et états-unien.

Sur Euronext, le contrat Blé renchérit en raison d’une sole française inférieure à l’an passé et de rendements nationaux décevants, qui semblent tout de même s’améliorer plus les récoltes remontent vers le nord du pays. Cette tendance haussière a cependant été atténuée par le renforcement de l’euro face au dollar, qui limite la compétitivité de la céréale sur le marché mondial.

A Chicago, la hausse des cours du maïs s’explique par la prévision d’un temps plus sec en août dans la Corn Belt. Des zones de productions états-uniennes enregistrent déjà un déficit hydrique mais, dans la majorité des cas, les cultures profitent des récentes pluies. Le maïs outre-Atlantique est par ailleurs étayé par le repli de la production (une première depuis le mois de mai) et des réserves d’éthanol aux Etats-Unis. Selon l’Agence états-unienne d’information sur l’énergie (EIA), au 17 juillet, la production hebdomadaire d’éthanol états-unien a reculé à 908 000 barils/jour (-23 000 barils/jour en une semaine) et les stocks cumulés à 19,801 millions de barils (-807 000 barils en une semaine). En blé, le cours sur le CBOT poursuit sa remontée pour la deuxième séance consécutive, après s’être nettement replié en fin de semaine dernière.

 

oléagineux22072020

Effritement des prix du colza, subissant la pression du pétrole et de la hausse de la parité €/$

Les cours du colza ont reculé entre les séances du 21 et du 22 juillet sur Euronext et le marché physique français, compte tenu de la légère baisse de ceux du pétrole à New York et à Londres et de la hausse de l'euro face au dollar, pénalisant l'attractivité des origines européennes sur la scène internationale.

Concernant l'énergie fossile, le petit effritement des prix est notamment lié à la hausse surprise des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis.

Du côté de la parité euro/dollar, le marché continue d'enregistrer l'accord entre les Etats membres de l'UE sur le plan de relance de l'économie.

En soja, la baisse des prix à Chicago est justifiée par le repli de son huile et du pétrole. De plus, des pluies tombées sur les plaines états-uniennes rassurent les opérateurs quant à l'état des cultures à court terme. Toutefois, le mouvement de repli est limité par certaines perspectives de temps sec en août et d'une importante vente états-unienne à destination de la Chine, annoncée par l'USDA, de 715 000 t (dont 66 000 t pour livraison 2019/2020 et 649 000 t sur 2020/2021). De plus, 211 300 t ont été vendues à destination inconnue.

Signalons également un élément potentiellement baissier pour le soja : les Etats-Unis ont donné 72 heures à la Chine pour fermer un consulat à Houston, le pays accusant la Chine d'espionnage et de vol de propriété intellectuelle, annoncent des médias généralistes. Des analystes privés craignent que la Chine ne fassent d'importants stocks à l'aide de marchandises états-uniennes, dès maintenant, afin de réduire voire stopper leurs achats par la suite et ainsi de sanctionner l'action des Etats-Unis.

Signalons que Reuters rapporte que le Conseil des producteurs d'huile de palme table sur une production en Indonésie en baisse de 1 à 2 Mt en 2020 par rapport à 2019, à 42-43 Mt. En Malaisie, la production reculerait de 4,3 % d'un an sur l'autre, à 19 Mt. Ce qui n'a pas empêché les cours du produit coté à Kuala Lumpur de reculer, en raison de donnés à court terme baissières. L'analyste SGS (Société générale de surveillance) estime un repli des exportations malaisiennes de 10,5 % entre les vingt premiers jours de juin et de juillet.

En tournesol, les cotations sont reconduites.

 

Marchés physiques français du 22 juillet 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 juil.-sept. 186,00 N 1,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 juil.-sept. 186,00 N 1,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 juil.-sept. 185,00 N 1,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 juil.-sept. 186,00 N 1,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 août-sept. 177,00 N 1,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 juil. 187,80   1,50
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2020 juil. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 Récolte 2020 juil. 189,00   0,25
Départ Marne BPMF Récolte 2020 août-déc. 177,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 juil.-déc. 178,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 176,00 N 1,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 6 de juil. 188,50 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. 287,50 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. 275,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. inc.    
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2019 juil.-sept. 162,00 N 1,00
Rendu La Pallice Récolte 2019 juil.-sept. 162,00 N 1,00
Fob Bordeaux Récolte 2019 juil.-sept. 167,00 N 1,00
Fob Rhin Récolte 2019 juil.-sept. 169,00 N 1,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2019 juil.-sept. 164,00 N 1,00
Départ Sud-Est Récolte 2019 juil.-sept. inc.    
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 164,00 N 1,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 157,00 N 1,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 août-déc. 156,00 N 1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 juil.-sept. 154,00 N 1,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 août-déc. 154,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2020 juil.-déc. 159,00 N 1,00
Départ Sud-Est 65 kg/hl Récolte 2020 juil.-déc. inc.    
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars inc.    
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 174,00-176,00 A/V  
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 juil.-sept. 373,00 N -3,00
Fob Moselle Récolte 2020 juil.-sept. 380,00 N -3,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 340,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 345,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil juil. 321,00 V -3,00
  48% pellets Brésil 3 d’août 321,00 V -2,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 août-déc. 215,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 août-déc. 217,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 août-déc. 219,00 N 0,00

Orges de brasserie du 22 juillet 2020

French Malting Barley (FMB) Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Rouen Channel Spring Barley Récolte 2020 juil. inc.    
  Channel Winter Barley 6 rows Récolte 2020 juil. inc.    
Fob La Pallice Atlantic Spring Barley Récolte 2020 juil. inc.    
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 170,00-171,00 A/V  
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Fob Moselle Etincel 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Etincel 11,5% max Récolte 2020 janv.-juin 168,00 N  
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Rendu Rouen Etincel 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars 175,00 A  
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 174,00-176,00 A/V  
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin inc.    
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Fob Moselle Planet 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Planet 11,5% max Récolte 2020 janv.-juin 175,00 A  
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Rendu Rouen Planet Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Planet Récolte 2020 janv.-juin inc.    
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    

Cotations des issues de meunerie du 21 juillet 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 122,00-124,00 T  
  pellets dispo. 129,00-131,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 134,00-136,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 160,00-162,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 16 juillet 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2039,00 N  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 703,33 N  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 22 juillet 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8637 euro
1 euro 1,1578 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 22 juillet 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 534,50 cents/bois.
Maïs 327,50 cents/bois.
Ethanol 1,163 $/gallon
Soja 899,25 cents/bois.
Tourteaux de soja 286,60 $/t
Huile de soja 29,93 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 22 juillet 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 183,75
Déc. 2020 185,00
Mars 2021 187,25
Volume 30844
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2020 173,75
Nov. 2020 161,00
Janv. 2021 167,00
Volume 861
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2020 379,75
Nov. 2020 381,25
Févr. 2021 382,25
Volume 8737
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 698,50
Déc. 2020 698,50
Mars 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 196,25
Déc. 2020 196,25
Mars 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 22 juillet 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Sept. 2020 41,90 $
Indices des frets maritimes du 16 juillet Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1699 3,00
Baltic Capesize Index (BCI) 2971 30,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1544 -35,00
Baltic Supramax Index (BSI) 899 9,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 453 5,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
La production russe 2020 de blé tendre à l'épreuve de nouvelles analyses
Les premiers échos de rendements de blé tendre en Russie s'avèrent décevants, ce qu’Agritel confirme. Deux importants analystes…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne