Aller au contenu principal

Cotidienne du 13 avril 2021
Tendance Céréales/Oléagineux du 12 avril 2021 : repli général, plus marqué en colza

© Samuel Cauchois La Dépêche Le Petit Meunier
Retrouvez notre dossier "La blockchain en effervescence dans la filière Grains" sur le site internet de La Dépêche Le Petit Meunier en cliquant ici https://urlz.fr/fokU

 

Lundi 12 avril, le mouvement de montagnes russes s'est poursuivi outre-Atlantique, au moins pour le cours du blé : après + 10 cts/boiss. le 9, - 11 cts/boiss. le 12. Celui du maïs a continué sa baisse entamée le 9 après une belle hausse le 8. En Europe, les cours des contrats Blé et Maïs sur Euronext ont légèrement reculé au terme de la séance de lundi. Idem sur les marchés physiques hexagonaux, les prix du blé tendre, de l’orge et du maïs cédant un tout petit peu de terrain. Le prix du blé dur est stable.

La raison du recul à Chicago est à rechercher principalement du côté du rapport hebdomadaire de l’USDA sur les inspections pour l’exportation : elles ressortent à 458 432 t pour le blé jeudi 8 avril, certes dans les attentes des analystes mais en baisse sévère par rapport à la semaine précédente (635 487 t au 1er avril) ; même phénomène pour le maïs, dans les attentes également : 1 584 761 t au 8 avril, en baisse de 575 000 t par rapport au 1er avril. Ajoutons à cela une météo qui, sur le court terme, paraît favorable aux travaux dans les champs et au développement de la végétation. Il ne faut cependant pas oublier que l’ouest des États-Unis souffre d’une sécheresse importante, notamment dans certains états du nord-ouest, grands pourvoyeurs en grandes cultures. Certains analystes expliquent que les prévisions de production de maïs du pays (mais c’est aussi vrai pour ce qui concerne les semis de la deuxième récolte Safrinha au Brésil) paraissent « préoccupantes », du fait de cette sécheresse. D’autres affirment que des débuts de campagne difficiles ne se sont pas forcément traduits, par le passé, par de mauvaises récoltes au moment de la moisson, exemple du Dakota du Nord à l’appui chez Thomson Reuters. À suivre.

Par ailleurs, certains spécialistes adhèrent à la thèse d’une demande en blé au niveau mondial qui restera forte et de stocks de maïs en baisse outre-Atlantique. Conséquence : un cours du maïs qui dépassera les 6 $/boiss. et un cours du blé qui trouvera un support haussier dans la hausse des cours du maïs.

Au niveau européen, les importations de maïs continuent de baisser sur un an : 11,97 Mt importées au 11 avril pour 2020-2021 contre 16,45 Mt à la même date sur la précédente campagne. Si l’Ukraine demeure le fournisseur numéro pour l’UE, le Brésil gagne des parts de marché et pourrait prendre la première place pour cette campagne.

En Russie, le rythme de semis de printemps, tous grains confondus, est plus faible cette année que l’an passé : au 9 avril, il est 5 fois inférieur à celui de la précédente campagne selon le Centre agro analytique du ministère de l’Agriculture du pays, à 627 800 ha plantés à cette date (soit 2,1 % de ce qui était prévu).

Au Maroc, les importations de blé pourraient chuter de façon importante pour la campagne 2021/2022 en raison d’une prévision d’une bonne récolte domestique : elles pourraient atteindre 4,2 Mt, soit – 35 % d’une année sur l’autre. La taxe gouvernementale sur les importations de blé et d’autres produits, instaurée au 1er janvier 2021, est prorogée jusqu’au 31 mai.

Enfin, l’OAIC en Algérie a publié un nouvel appel d’offres international pour acheter 50 000 t de blé dur, avec une date de clôture de l’appel au 14 avril.

 

Les prix du colza ont cédé du terrain entre les 9 et 12 avril sur Euronext et le marché physique français sur l’échéance mai, compte tenu de l’effritement de ceux du soja à Chicago. Toutefois, une petite hausse des cours a été constatée, conséquence des inquiétudes quant à la production hexagonale de colza.

En soja, la baisse des prix est liée à des ventes techniques sur le marché à terme US. Ensuite, le climat sec prévu dans les prochains jours aux États-Unis permettra aux farmers locaux de bien avancer dans leurs travaux d’emblavement. Les chargements à l’export états-unien la semaine passée s’élèvent à 327 799 t selon l’USDA, un chiffre dans les attentes du marché. Les annonces de ventes extérieures par l’USDA de soja hier (110 000 t au Bangladesh, dont 55 000 t sur la récolte 2020/2021 et 55 000 t pour 2021/2022, et 132 000 t à destination de la Chine, livraison 2021/2022). L’analyste Safras & Mercado estime que les farmers brésiliens ont vendu 14,2 % de leur récolte 2021/2022, soit 18,9 Mt. Les autorités chinoises ont annoncé que les importations du pays ont atteint 21,18 Mt lors des trois premiers mois de 2021, contre 17,79 Mt l’an dernier sur la même période. Pour le seul mois de mars, 7,77 Mt ont été importées, en hausse de 82 % par rapport à mars 2020. Notamment en raison de l’arrivée tardive de cargos en provenance du Brésil.

Autre élément baissier : l’effritement des cours de l’huile de soja, en sympathie avec l’huile de palme à Kuala Lumpur hier sur les échéances mai et juin. Le rapport du Malaysian Palm Oil Board (MPOB) du 12 avril s’est avéré plutôt baissier, tablant sur des stocks malaisiens à 1,446 Mt en mars, un chiffre supérieur aux attentes du marché, contre 1,306 Mt en février. La production est estimée à 1,423 Mt, contre 1,108 Mt en février, et 1,401 Mt en mars 2020.

Les cours du tournesol sont en repli, compte tenu de la baisse des huiles et du colza.

 

Marchés physiques français du 12 avril 2021 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 avr.-juin 206,00 N -1,50
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 avr.-juin 206,00 N -1,50
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 avr.-juin 206,00 N -1,50
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 avr.-juin 214,50 N -1,50
Fob Moselle meunier Récolte 2020 avr.-juin 203,00 N -1,50
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 avr. 217,67   -1,50
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2020 avr. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 avr. 219,12   -1,75
Départ Marne BPMF Récolte 2020 avr.-juin 203,50 N -1,50
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 avr.-juin 200,50 N -1,50
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 201,50 N -1,50
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 avr.-juin 216,50 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 avr.-juin 255,00-260,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 avr.-juin inc.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 avr.-juin 255,00-260,00 N 0,00
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 avr.-juin 209,50 N -0,50
Rendu La Pallice Récolte 2020 avr.-juin 212,50 N -0,50
Fob Bordeaux Récolte 2020 avr.-juin 214,50 N -0,50
Fob Rhin Récolte 2020 avr.-juin 225,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2020 avr.-juin 209,00 N -0,50
Départ Sud-Est Récolte 2020 avr.-juin 218,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 190,00 N -1,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 186,00 N -1,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 187,00 N -1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 avr.-juin 183,00 N -1,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 185,00 N -1,00
Départ Sud Côte-d'Or 62/63 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 191,00 N -1,00
Départ Sud-Est 66-67 kg/hl Récolte 2020 avr.-juin 200,00-203,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 204,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 212,00 T 0,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 avr.-juin 498,00 N -8,00
Fob Moselle Récolte 2020 avr.-juin 506,00 N -8,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2021 oct.-déc. 450,00 N -5,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2021 oct.-déc. 445,00 N -5,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil avr. 408,00 V -5,00
  48% pellets Brésil mai 404,00 V -6,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 avr.-juin 275,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 avr.-juin 277,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 avr.-juin 278,00 N 0,00

Cotations des issues de meunerie du 6 avril 2021

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 165,00-167,00 T  
  pellets dispo. 172,00-174,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 186,00-188,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 208,00-210,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 8 avril 2021

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2420,00 T 0,00
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 1000,00 T -8,00
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 12 avril 2021

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8401 euro
1 euro 1,1904 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 12 avril 2021

Matières premières Clôture Chicago
Blé 628,00 cents/bois.
Maïs 569,00 cents/bois.
Ethanol 1,905 $/gallon
Soja 1382,00 cents/bois.
Tourteaux de soja 401,90 $/t
Huile de soja 51,45 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 12 avril 2021

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2021 211,25
Sept. 2021 198,75
Déc. 2021 199,75
Volume 34107
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2021 216,25
Août 2021 212,50
Nov. 2021 190,00
Volume 925
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Mai 2021 502,50
Août 2021 453,75
Nov. 2021 451,00
Volume 8964
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2021 698,50
Sept. 2021 698,50
Déc. 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Juin 2021 196,25
Sept. 2021 196,25
Déc. 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 12 avril 2021

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Mai 2021 59,70 $
Indices des frets maritimes du 8 avril Variation
Baltic Dry Index (BDI) 2088 -39,00
Baltic Capesize Index (BCI) 2758 49,00
Baltic Panamax Index (BPI) 2160 -198,00
Baltic Supramax Index (BSI) 1786 -6,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 1068 -22,00

Les plus lus

Moissons 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Nutrition animale : vers une révision à la baisse des teneurs en mycotoxines

A l’occasion de sa journée annuelle de restitution, Oqualim s’est particulièrement concentré sur les mycotoxines pour…

Bourse de Sète : participation dynamique, marchés des grains moroses dans le Sud-Ouest

Des opérateurs français et du sud de l’Europe ont pu échanger sur l’actualité des marchés lors de la Bourse aux grains de Sète…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne