Aller au contenu principal

Cotidienne du 7 septembre 2020
Tendance Céréales/Oléagineux du 4 septembre : cours sans grande évolution de prix sur un marché français bien calme

© Samuel Cauchois La Dépêche Le Petit Meunier

Les cours des céréales ont très peu évolué vendredi à la veille du week-end, les opérateurs français étant encore assez inactifs en cette période de reprise. Ainsi, les prix du blé tendre, des orges (fourragères comme brassicoles) et du maïs étaient reconduits, à l'image des contrats Blé et Maïs sur Euronext, n'évoluant de leurs côtés qu'à la marge.

Dans les campagnes françaises, les conditions de culture du maïs "bonnes à très bonnes" sont estimées en léger retrait par Céré'Obs (FranceAgriMer) au 31 aôut, à 61 % (62% la semaine dernière et équivalent à l'an passé). Le stade "50 % d’humidité du grain" est atteint pour 60 % des surfaces (+22 points par rapport à la semaine dernière, +17 points par rapport à 2019). Les opérateurs craignent des dommages irréversibles dans les parcelles non irriguées, qui ont beaucoup souffert des conditions sèches. Il est encore trop tôt pour mesurer l'étendue des dégâts.

Sur le plan des fondamentaux, on notera que les stocks de blé canadien reculent à 5 Mt (contre 5,9 Mt par rapport à l'an passé), dont 0,7 Mt de blé dur (1,8 Mt l'an passé à même époque).

Sur le marché mondial, rappelons que le Gasc égyptien a procédé à l'achat de 55 000 t de blé, d'origine russe pour la totalité de la commande, à charger entre le 5 et le 15 novembre. Sur le marché algérien, les productions des pays baltes concurrencent fortement les productions françaises, plus chères actuellement.

La France est, en ce début de campagne, à la peine sur le marché international, cumulant mauvaise récolte et prix trop élevés par rapport à d'autres pays européens qui ont engrangé une très bonne production (pays baltes, notamment). En août, la France n'a exporté que 644 000 t (255 000 t à destination de la Chine), dont seulement 179 000 t vers l'Algérie.

Outre-Atlantique, le marché états-unien sera fermé ce jour.
 

 

oléagineux 04092020

Les prix du colza sur le marché physique français et sur Euronext ont légèrement progressé, entre le jeudi 3 et le vendredi 4 septembre, dans le sillage du soja à Chicago.

Les cours du soja sur le CBOT sont soutenus par les exportations états-uniennes. Les Etats-Unis ont de fait vendu, vendredi, 318 000 t de graine de soja vers la Chine (pour une livraison en 2020/2021) et 175 000 t de tourteau de soja vers les philippines. Et ce, en plus de la vente, jeudi, de 450 000 t de graine de soja, dont 132 000 vers la Chine. Les opérateurs s’attendent à une révision à la baisse des rendements de soja aux Etats-Unis, dans le prochain rapport de l’USDA, à paraître vendredi. La récolte de soja brésilienne pour le printemps s’établirait à 131,7 Mt (+6 % sur un an), un record. A noter, la fermeture, ce lundi 7 septembre, du CBOT, à l’occasion de la Fête du travail (Labor Day).

Les cours du canola à Winnipeg n’ont pas évolué. Selon le rapport trimestriel de Statistique Canada, les stocks de canola canadien s’affichent, au 31 juillet, à 2,74 Mt, contre 4,18 Mt il y a un an. Par ailleurs, un test permettant de détecter un colza OGM canadien non-autorisé dans l'UE, mais dont la mutation n'était jusqu'ici pas décelable, a été mis au point, rendant possible l'application de la règlementation européenne, selon une étude parue lundi, indique l’AFP.

Les cours du l’huile de palme à Kuala Lumpur ont perdu du terrain, en raison d’une demande plus faible et de stocks plus élevés attendus.

Les cours du pétrole ont nettement reculé, pour atteindre leur plus bas niveau depuis début juillet, sur un marché déprimé par les perspectives de faible demande mondiale.

Les prix du tournesol sur les places hexagonales sont stables d’un jour sur l’autre. Le tournesol d’origine zone mer Noire a fortement renchéri sur la semaine, en raison de la bonne demande en huile de la Chine et de l’Inde.

 

Marchés physiques français du 4 septembre 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 sept.-déc. 187,00 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 sept.-déc. 187,00 N 0,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 sept.-déc. 186,00 N 0,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 oct.-déc. 194,00 N  
Fob Moselle meunier Récolte 2020 sept.-déc. 179,50 N 0,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 sept. 192,33    
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2020 sept. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2020 sept. 194,19    
Départ Marne BPMF Récolte 2020 sept.-déc. 185,50 N 0,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 sept.-déc. 183,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 183,50 N 0,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 sept.-déc. 187,50 N  
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 sept.-déc. 255,00-260,00 N  
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 sept.-déc. n.p.    
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 sept.-déc. inc.    
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 oct.-déc. 163,00-164,00 A 0,00
Rendu La Pallice dégagement Récolte 2020 sept. 169,00 A 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2020 oct.-déc. 168,50 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2020 janv.-juin 169,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2019 sept. inc.    
Départ Sud-Est Récolte 2019 sept. 160,00 T 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 sept.-déc. 166,00 N -0,50
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 sept.-déc. 160,00 N 0,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 sept.-déc. 154,00 N -0,50
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 sept.-déc. 160,50 N -0,50
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 sept.-déc. 152,00 N -0,50
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2020 oct.-déc. 152,50 N -0,50
Départ Sud-Est 66-67 kg/hl Récolte 2020 sept.-déc. 165,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 170,00-172,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 174,00 N 0,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 sept.-déc. 387,00 A  
Fob Moselle Récolte 2020 oct.-déc. 387,00 A  
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 355,00-360,00 N  
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 365,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil 3 de sept. 347,00 V  
  48% pellets Brésil 3 de nov. 347,00 V 1,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 sept.-déc. 215,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 sept.-déc. 217,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 sept.-déc. n.p.    

Cotations des issues de meunerie du 1 septembre 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 124,00-126,00 T  
  pellets dispo. 134,00-136,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 142,00-144,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 156,00-158,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 3 septembre 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2000,00 N 0,00
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 675,00 N 0,00
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 4 septembre 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8445 euro
1 euro 1,1842 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 4 septembre 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 539,75 cents/bois.
Maïs 347,25 cents/bois.
Ethanol 1,306 $/gallon
Soja 969,50 cents/bois.
Tourteaux de soja 309,80 $/t
Huile de soja 33,08 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 4 septembre 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 189,25
Déc. 2020 188,25
Mars 2021 189,50
Volume 33935
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2020 166,50
Janv. 2021 169,00
Mars 2021 171,50
Volume 994
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2020 384,50
Févr. 2021 387,50
Mai 2021 387,25
Volume 3492
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 698,50
Mars 2021 698,50
Juin 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2020 196,25
Mars 2021 196,25
Juin 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 4 septembre 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Oct. 2020 39,77 $
Indices des frets maritimes du 4 septembre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1362 -33,00
Baltic Capesize Index (BCI) 1960 -59,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1473 -42,00
Baltic Supramax Index (BSI) 953 -5,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 569 -1,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’Algérie ouverte au blé russe dès le prochain appel d’offres ?
Thierry de Boussac, représentant du Synacomex au sein du conseil spécialisé des céréales, a expliqué qu’il n’était pas impossible…
Céréales bio : récolte française hétérogène, en baisse d'une année sur l'autre
Hormis en Hauts-de-France et dans le Nord-Est, la collecte 2020 de céréales bio est estimée en moyenne entre 25 à 35 % inférieure…
OleoZE : Objectif de commercialisation de 300 000 t de graines de colza et de tournesol à l’horizon 2023 via la plateforme digitale
La société industrielle Saipol a détaillé la stratégie à moyen terme de sa plateforme de commercialisation en ligne de graines…
Un tournesol bas carbone pour Axéréal
Après le colza, c’est au tour du tournesol de rentrer dans une logique de transition agroécologique.
La Fop appelle le gouvernement à aider la filière oléagineux et protéagineux
Entre premiers chiffres de production et plan de relance économique, la Fop interpelle le gouvernement.
Céréales/Oléagineux : « La bourse des grains du 11 septembre se présente bien malgré la crise que nous traversons »
Dans le contexte exceptionnel de Covid-19 et de faible récolte de grains français, le président d’Agro Paris Bourse, Baudouin…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne