Aller au contenu principal

Semences – le CA de Monsanto recule un peu moins que prévu

Le producteur de semences génétiquement modifiées Monsanto a annoncé avoir dégagé, au second trimestre de son exercice 2008/2009 (décembre-février), un bénéfice net de 1,09 Md de dollars. Ceci constitue un recul de 3,3 % sur un an, mais reste supérieur aux attentes et permet à l’entreprise de maintenir ses prévisions annuelles. Le bénéfice par action (BPA) s’est établi quant à lui à 1,97 dollar pour le deuxième trimestre, mais remonte à 2,16 dollars en excluant des éléments exceptionnels. Les analystes tablaient quant à eux sur un BPA de 2,07 dollars. Le chiffre d’affaires, en hausse de 8,3 % sur un an, est toutefois inférieur aux prévisions du marché et s’établit à 4,03 milliards de dollars, contre 4,14 prévus par Wall Street.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Nestlé choisit la France pour tester l'agriculture régénératrice
Le groupe international associe ses partenaires agricoles français à une démarche remettant le sol au coeur de l'activité agricole
Dernière ligne droite pour la baguette française vers une candidature à l’Unesco
Symbole des plus reconnus dans le monde de l’alimentation à la française, la baguette de pain saura fin mars si elle est…
Sofiprotéol mise sur les protéines végétales et le bio en 2021
La société d'investissement Sofiprotéol a fait le point sur l'année 2020 et présenté ses ambitions pour 2021
Lustucru pourrait racheter Panzani en France
La possibilité de la cession du pôle Pâtes sèches d'Ebro Foods est à nouveau d'actualité.
Dunkerque Port : un PCUF pour faciliter le contrôle des marchandises
Le Point de contact unique à la frontière (PCUF) du port de Dunkerque présente « les mêmes standards de compétitivité…
« 2021 se présente bien mais il faut refaire des stocks »
Pierre Bégoc, directeur général de Désialis, spécialiste en Europe des produits déshydratés, fait le point à la veille de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne