Aller au contenu principal

Trituration
Saipol : comment le site Le Mériot traite un million de tonnes de graine de colza par an ?

L’usine Le Mériot de Saipol, construite en 2007, triture désormais 1 Mt de graines par an pour produire huile et tourteau mais aussi biocarburants, glycérine et lécithine

graines, tourteaux, huile, oleo100, glycérine ou lécithine, sont autant de produits traités par l'usine du Mériot de Saipol.
© Yanne Boloh

Pour les 15 ans de son usine installée au Mériot (10), en plein cœur de la zone de production de colza, Saipol en a ouvert les portes le 27 avril et prévoit, mi-mai, des visites des familles de ses salariés.

Travaillant 7 jours /7 et 24 heures/24, cette unité emblématique du groupe, est dessinée pour traiter de gros volumes : elle reçoit ainsi 1Mt de graines de colza par an, exclusivement françaises. Ces dernières sont principalement récoltées dans un rayon de 250 km autour du site et approvisionnées à raison de 150 camions par jour. Elle en extrait d’une part 550 000 t de tourteaux non OGM (certification VLog) à 32-33% de protéines et d’autre part 440 000 t d’huile brute. Cette dernière est pour partie (200 000 t) expédiée par train dans d’autres unités du groupe chargées de la raffiner et pour partie transformée dans son propre atelier d’estérification en biocarburants, diester et, depuis 2020, Oléo100. « Nous avons appris à travailler non seulement des commodités comme l’huile et le tourteau, mais aussi des spécialités comme l’Oléo100 et les coproduits glycérine et lécithine » détaille Jérôme Landréat, directeur du site et de ses 91 collaborateurs.

Chaque jour, près de 150 camoins livrent des graines à l'usine Saipol basée au Mériot.
© Yanne Boloh

 

Il prévoit une croissance de la production d’Oléo100 (marque Saipol pour son carburant B100) pour les flottes de transport routier, BTP, transport de voyageurs et collectivités, mais aussi le transport ferroviaire. La locomotive du train interne au site roule d’ailleurs avec ce carburant.

Si 600 flottes captives se sont déjà engagés, l’obtention de la vignette Crit’Air 1 pour les véhicules B100 exclusifs, parue au JO du 16 avril dernier, devrait soutenir la croissance.

Du côté de la glycérine, d’autres unités sont chargées de la raffiner pour des usages en cosmétiques et en dentifrices. Quant à la lécithine de colza, elle est principalement utilisée comme émulsifiant dans les aliments pour les animaux aquacoles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Prix des céréales du 20 juillet 2022 - Hausse du blé suite à l'achat de plus de 300 000 t françaises par l'Egypte

Les cours des céréales françaises ont de nouveau progressé sur leur marché respectif, davantage en blé tendre…

Prix des céréales du 28 juillet 2022 - Petite hausse des prix du blé, portés par la demande internationale

Malgré la progression des cotations des contrats Blé et Maïs sur le marché à terme de Chicago, les prix des deux contrats sur…

Récolte de blé tendre français 2022 à 33,44 Mt, selon Agritel
Le cabinet d'analyse et de conseil Agritel tablait en juin 2022 sur une récolte hexagonale 2022 de blé tendre à 33,3 Mt.
Prix des céréales du 15 juillet 2022 : La possible reprise de l’export de grains en zone mer Noire pèse sur les prix des céréales

La concrétisation possible d’un accord entre la Russie et l’Ukraine visant à faciliter l’…

Prix des céréales le 12 juillet : nouveau repli des cours du blé et du maïs suite au rapport de l'USDA

Les prix des céréales ont tous reculé sur le marché physique français, en sympathie avec l’évolution baissière…

Prix des céréales du 19 juillet 2022 - La demande égyptienne dope les cours du blé, retrait en maïs

Le retour de la demande internationale sur le marché du blé a apporté du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne