Aller au contenu principal

Pertes estimées à 100M€ pour les industriels de la viande porcine

« En 2011, nous avons perdu une centaine de millions d’euros dans la phase abattage et découpe de porcs, soit quatre euros par cochon », a déclaré le 21 mai Pierre Halliez, directeur général du SNIV-SNCP entreprises françaises des viandes. Est mise en cause, la menace de restructuration dans les abattoirs de porcs. Pour rappel, ce secteur emploie 15 000 personnes en France. Le SNIV-SNCP alerte sur l’urgence de la situation : « cela ne va pas pouvoir durer longtemps ». En outre, Pierre Halliez rappelle que les industriels sont coincés entre la hausse des prix auxquels ils achètent les porcs aux producteurs et la difficulté de répercuter ces augmentations auprès de la grande distribution.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Euronext/Sitagri : un contrat à terme Blé dur en novembre pour la filière Pâtes/Semoules
En gestation depuis 2017, les travaux sur un nouveau contrat à terme Blé dur d’Euronext, basé sur un indice Sitagri, sont achevés.
Avril négocie avec Bigard pour la vente d'Abera et Porcsgros
Porcsgros et Abera continueront d'assurer des débouchés aux filières Nutrition animale de Sanders, filiale du groupe Avril.
Algue, pois et soja en alternative aux œufs et crevettes chez Nestlé
Le groupe suisse poursuit le développement de sa gamme d’alternatives alimentaires aux produits d’élevage.
Egalim 2 : Intercéréales attend des décrets dérogatoires, le Snia et l'Ania des éléments pratiques
Cécile Adda Dailly, responsable RSE d’Intercéréales, explique que la loi mérite encore quelques précisions pour la filière…
Le groupe Avril projette des perspectives de production d’Oleo100 spectaculaires d’ici 2023
La production d’Oleo100 devrait passer de près de 55 000 m3 aujourd’hui à 200 000 m3, voire 300 000 m3, à l’horizon 2023.
Vincent Jouan succède à Etienne Henriot à la présidence du Gie CRC

Administrateur de la coopérative Ynovae (née de la fusion en 2016 de Capserval et Cérépy et basée à Véron, dans l’Yonne),…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne