Aller au contenu principal

Production
Moisson 2022 Blé tendre - Hétérogénéité inédite des rendements, estimés à 69,5 q/ha en moyenne

Le rendement moyen en blé tendre pour la récolte française 2022 reculerait de 3% par rapport la moyenne sur les 10 dernières années, selon l'enquête d'Arvalis-Institut du végétal
© analogicus (Pixabay)

Le rendement moyen de la récolte de blé tendre française 2022 s'élèverait à 69,5 q/ha en moyenne, selon une enquête réalisée par Arvalis - Institut du végétal et Intercéréales publiée le 1er juillet. Un rendement qui serait ainsi inférieur à celui de l'an passé, affichant un retrait de 3% par rapport à la moyenne des dix dernières années.

Derrière cette moyenne se cacherait toutefois une "hétérogénéité inédite" selon l'enquête, "en raison principalement des stress hydrique et thermique, et plus ponctuellement des épisodes de gel et de grêle. Les céréales cultivées sur des sols peu profonds ayant particulièrement souffert du manque de précipitations" explique Arvalis Institut du végétal.

Attendu à 11,6% en moyenne, le taux de protéine serait quant à lui proche de la moyenne décennale. Mais là aussi, les résultats pourraient fortement varier d'une région ou d'une parcelle à l'autre.

"Cette campagne 2021/2022 a été difficile pour les producteurs, avec des aléas climatiques exceptionnels. La récolte française de blé tendre devrait être en légère baisse et est marquée par une hétérogénéité inédite", développe Jean-François Loiseau, d’Intercéréales dans le communiqué.

« Dans un contexte géopolitique particulièrement tendu, marqué par la guerre en Ukraine et des sécheresses dans plusieurs zones du monde, le blé français est au rendez-vous pour répondre à tous les besoins de notre marché intérieur et assurera son rôle à l’international », estime Jean-François Loiseau pour conclure.

Tous ces résultats restent à confirmer la récolte étant encore loin d'être achevée sur le territoire hexagonale.

Conditions de culture stables au 27 juin en blé tendre

Selon le dernier bulletin Céré'Obs de FranceAgriMer, au 27 juin, les conditions de culture bonnes à très bonnes du blé tendre étaient stables à 64 % (79 % en 2021). La moisson était alors réalisée à hauteur de 5% (0 % en 2021), en avance par rapport à l'année dernière. De son côté, le blé dur affichait des conditions de culture bonnes à très bonnes, en recul, pour 56% des parcelles (66% en 2021). Les travaux de moisson étaient alors finalisés à 26% (1% l'an passé à la même époque).

Concernant l'orge d'hiver, dont la récolte était déjà bien avancée au 27 juin à 41% (0% l'an dernier à date), les conditions de culture bonnes à très bonnes reculaient à 62% (74 % en 2021) (2 % en 2021). En variété de printemps, les conditions de culture bonnes à très bonnes reculaient à 52% (83% en 2021). La moisson était avancée à 5% (0% en 2021).

Enfin en maïs grain, les conditions de culture bonnes à très bonnes s'affichaient en retrait à 83 % (89 % en 2021).

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Prix des céréales du 20 juillet 2022 - Hausse du blé suite à l'achat de plus de 300 000 t françaises par l'Egypte

Les cours des céréales françaises ont de nouveau progressé sur leur marché respectif, davantage en blé tendre…

Prix des céréales du 28 juillet 2022 - Petite hausse des prix du blé, portés par la demande internationale

Malgré la progression des cotations des contrats Blé et Maïs sur le marché à terme de Chicago, les prix des deux contrats sur…

Récolte de blé tendre français 2022 à 33,44 Mt, selon Agritel
Le cabinet d'analyse et de conseil Agritel tablait en juin 2022 sur une récolte hexagonale 2022 de blé tendre à 33,3 Mt.
Prix des céréales du 15 juillet 2022 : La possible reprise de l’export de grains en zone mer Noire pèse sur les prix des céréales

La concrétisation possible d’un accord entre la Russie et l’Ukraine visant à faciliter l’…

Prix des céréales le 12 juillet : nouveau repli des cours du blé et du maïs suite au rapport de l'USDA

Les prix des céréales ont tous reculé sur le marché physique français, en sympathie avec l’évolution baissière…

Prix des céréales du 19 juillet 2022 - La demande égyptienne dope les cours du blé, retrait en maïs

Le retour de la demande internationale sur le marché du blé a apporté du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne