Aller au contenu principal

Marché des engrais : tendance baissière en azote et phosphore

Malgré un contexte géopolitique incertain au Moyen-Orient engendrant la crainte de pressions sur les matières premières, le prix de l’urée enregistre un nouveau recul en avril, de 30 €/t départ port, entraînant la solution azotée et, dans une moindre mesure, l’ammonitrate dans son sillage. 

© igorcoraine (Pixabay)

Le repli des prix de l'urée et, par ricochet, de la solution azotée et de l'ammonitrate résulte de la disponibilité importante en urée sur le marché international, renforcée suite de l’appel d’offres de l'Inde qui s’est conclu par des volumes achetés très inférieurs aux prévisions. De plus, le retour de la Chine sur le marché mondial contribue à accentuer cette tendance à la baisse. En dépit de l’évolution euro-dollar défavorable aux importations européennes, ces prix plus attractifs ne parviennent pas à simuler la demande française en azote, demeurant timorée, en raison d’un prix du blé peinant à remonter. D’où des achats spots, et des prises des positions attentistes sur la nouvelle campagne. Cette situation oblige les producteurs d’ammonitrate français à déstocker, avec un glissement de leurs prix.  

En phosphore, DAP et SPT, la tendance est également à la décrue des cours, dû notamment à de nouvelles disponibilités d’origine chinoises, alimentant le marché indien.  

Quant au marché de la potasse, après s’être activé notamment au Brésil, il ralentit de nouveau, avec un prix s’effritant peu à peu, néanmoins supérieur de 100 €/t environ à son niveau d’avant covid

Prix des engrais au stade du distributeur (paiement à 30 jours)  
En €/tmars-24avr-24
Ammonitrates 33.5  
Départ usine vrac (granulés)362362-357
Importation départ port (perlée)incinc
Urée  
Départ port vrac (granulés)385-362362-332
Solutions azotées  
Départ Rouen240-235235-225
Ternaires (15-15-15)  
Franco vrac camion475475-469
DAP  
Départ port   vrac605-622622-617
Super phosphate triple  
Départ port  vrac 490-487487-475
Binaire PK (0-25-25)  
Rendu silo 432-437437
Potasse KCl (60%)  
Départ vrac (compacté)395-376376-374

Pour chaque engrais, les prix indiqués correspondent aux cours de début et fin de mois.

Lire aussi : "Marché des engrais : quelques remous tarifaires en produits azotés"

Les plus lus

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

Moisson 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Météo en Russie : faut-il vraiment s’inquiéter des effets du gel sur le blé tendre ?

Les cours du blé tendre ont fortement progressé sur Euronext ces dernières semaines, compte tenu d’une météo jugée adverse en…

Moisson française 2024 – Hausse des surfaces prévues en maïs, stabilité en tournesol, conditions de culture contrastées en céréales d’hiver

Le service de Statistique et prospective du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire (Agreste) vient de…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne