Aller au contenu principal

Négoce international
ADQ acquiert 45 % du capital de Louis Dreyfus Company

Le géant de l’agribusiness Louis Dreyfus Company s’engage également dans un partenariat de long terme pour la vente de matières premières agricoles aux Emirats arabes unis.

© LDC

La société de droit néerlandais Louis Dreyfus Company Holdings B. V. (holding détenue à 96 % par Akira, la société de Margarita Louis-Dreyfus) a annoncé, mercredi 11 novembre, la cession indirecte de 45 % de ses parts détenues dans Louis Dreyfus Company B. V. (LDC), géant de la collecte, de la transformation et du transport de matières premières agricoles et alimentaires (16,3 Md$ de ventes au premier semestre de l’exercice 2020).

C’est ADQ (ex-Abu Dhabi Developmental Holding Company) qui se porte acquéreur de cette tranche de capital. Lié à cette opération, un autre accord commercial de long terme a été signé entre les deux structures : il prévoit que Louis Dreyfus Company fournisse des matières premières agricoles aux Emirats arabes unis. Aucune information précise n’a été fournie sur la durée de ce contrat, les volumes et le genre de matières premières agricoles concernées.

ADQ, contrôlé par le gouvernement de l’émirat d’Abu Dhabi (le plus important des Emirats arabes unis), est également une holding développant de nombreuses activités dans les matières premières agricoles et l’alimentation (Silal, Agthia et Al Foah, entre autres). En début d’année, ADQ avait acquis 50 % du capital d’Al Dahra Holdings, une société multinationale spécialisée dans l’alimentation pour le bétail et les denrées alimentaires essentielles.

Une fois l’opération financière terminée, au moins 800 M$ de son montant seront investis par LDC pour aider à la réalisation de sa stratégie et de son plan de développement commercial de long terme. « Notre stratégie consiste à tirer parti des tendances globales de consommation à travers des investissements dans de nouvelles opportunités de business, tout en devenant de plus en plus une société intégrée dans les domaines de l’alimentation, de l’alimentation animale, des fibres et des ingrédients », a rappelé le nouveau PDG de LDC, Michael Gelchie, dans le communiqué de presse publié par LDC.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

[Covid-19] Barilla remercie ses 8 400 employés en leur versant 11 M€
L'entreprise familiale distribue une prime exceptionnelle à son personnel en reconnaissance de leur dévouement en cette année…
Le Groupe InVivo et le Groupe Soufflet négocient pour un rapprochement
Les deux poids lourds de l’agriculture et de l’agroalimentaire français InVivo et Groupe Soufflet ont annoncé, le 13 janvier,…
Noriap renforce ses résultats financiers en pleine crise de Covid-19

« Nous avons vécu une campagne 2020 unique en son genre : à la crise du Covid-19, se sont ajoutés des rendements très…

Protéines végétales et légumineuses fourragères ont droit au Plan de relance
FranceAgriMer vient de publier les conditions d’accès à la téléprocédure permettant une aide aux investissements.
Récolte mondiale de blé 2021/2022 attendue comme record par le CIC, tout comme les stocks
Le Conseil international des céréales (CIC) a livré ses premières projections concernant la récolte mondiale de blé 2021/2022.…
Agritel alerte sur un possible maintien à long terme du haut niveau de prix des grains
La hausse des prix des grains affecte la rentabilité des éleveurs et producteurs d'aliments pour animaux en France, mais aussi…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne