Aller au contenu principal

Céréales biologiques - Les adhérents de Biocer rejettent la fusion avec NatUp

La coopérative Biocer est spécialisée dans la collecte de céréales biologiques dans le nord-ouest de l'Hexagone.

© Ylanite-Pixabay

Le groupe NatUp, dont la zone d'influence s'étend en Normandie, en Picardie, en Île-de-France et en Eure-et-Loir, a annoncé que Biocer, coopérative spécialisée dans la collecte de céréales biologiques dans le nord-ouest de l'Hexagone, avait refusé le projet de fusion entre les deux entités, via un communiqué du 24 novembre.

Lire aussi : Antoine Declercq, président de Natup

"Une majorité d’adhérents a voté contre ce projet de fusion lors de l'assemblée générale extraordinaire du 23 novembre 2023. Bien que le regrettant, tant la construction de ce projet a été minutieuse, pendant plus d’un an, avec l’équipe du conseil d’administration de Biocer présidé par Christian Jacob, NatUp prend acte de cette décision sans équivoque des adhérents de Biocer", explique le communiqué du groupe NatUp.

Contacté afin de connaître les raisons d'un tel refus, Biocer n'a pour le moment pas répondu à nos sollicitations.  NatUp se tient de son côté à la version de son communiqué.

"NatUp tient à remercier l’équipe dirigeante actuelle de Biocer, pour avoir travaillé à la structuration d’un projet d’avenir pour toutes les filières Bio de nos territoires. Conformément à ses engagements, NatUp poursuivra son projet en Agriculture Biologique par la constitution d’une section dédiée dotée d’outils, d’expertises et de moyens à la hauteur et en capacité de porter un projet Bio performant et durable pour ses adhérents", peut-on également lire dans le communiqué.

Les plus lus

Cinq mesures pour atténuer l’impact des JO sur le transport des céréales sur la Seine

Après plusieurs semaines de concertation, l’ensemble des parties prenantes ont établi un certain nombre de règles pour éviter…

Transport de céréales pendant les JO 2024 : combien de temps sera arrêtée la navigation sur la Seine ?

En plus d’une huitaine de jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques Paris 2024, la circulation des péniches de…

Céréales – Des stocks hexagonaux 2023-2024 toujours plus abondants, selon FranceAgriMer

La consommation de la meunerie de blé tendre a été revue à la baisse entre janvier et février 2024. En maïs,…

Céréales au Maroc - La sécheresse inquiète déjà

Le Maroc constitue un important acheteur de céréales françaises.

« La consommation atone pèse sur les prix des céréales au même titre que la concurrence russe et ukrainienne », déclare Jean-François Lépy

Pour Jean-François Lépy, directeur général de Soufflet Négoce by InVivo, le salut de l’agriculture française passe par l’…

Céréales et oléoprotéagineux bio : regain d’intérêt en protéagineux, faute de tourteau de soja chinois

Fin janvier, le marché des grandes cultures bio enregistre un léger regain d’activité, avec des ventes en spot sur certaines…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne